La violence à l'école : initiation à l'enseigenment Exposé by TLHarknes

La violence à l'école : initiation à l'enseigenment
Exposé sur la violence à l'école. Travail fourni dans un cadre sociologique et abordant les différentes formes de violences scolaires.
№ 31301 | 5,370 mots | 0 sources | 2015 | FR
Publié le mars 31, 2015 in Sciences de l'Education , Sociologie
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« La violence implique l'idée d'un écart, d'une transgression ou d'une infraction par rapport aux normes ou aux règles qui définissent les situations considérées comme naturelles, normales ou légales avec l'idée d'une atteinte aux biens ou aux personnes dans leur intégrité morale ou physique. » (R. Casanova)
Les problèmes de violence à l'école sont plus souvent constitués de déviances et d'incidents perturbateurs que de délinquances qualifiées. Mais certains élèves vivent des expériences traumatiques qui peuvent avoir des conséquences graves à long terme sur leur scolarité et sur leur socialisation. Indiscipline, chahut, harcèlement, insultes, menaces, racket, peur, anxiété, sont parfois le quotidien d'élèves et d'enseignants. Tous ces faits participent à la détérioration du climat scolaire qui peut devenir insupportable.

I. Les manifestations de la violence et leurs protagonistes
II. Un phénomène en pleine expansion : le harcèlement
III. L'origine des violences en milieu scolaire et leurs conséquences

Extrait du document:

La peur de parler peut aussi se fonder sur une perception émotionnelle erronée que se fait la victime de l'agresseur. Cette forme d'intimidation conduit l'élève harcelé à penser que ce que laisse entendre l'agresseur va nécessairement arriver. L'intimidation se mesure alors par l'aptitude de l'agresseur, ou du groupe, à conditionner son public de manière à ce que ce dernier lui prête une capacité de nuisance qu'il n'est peut-être pas en mesure de mettre en œuvre.
La raison du silence de la victime s'explique aussi parce que le harcèlement renvoie à celui qui le subit une image de soi totalement négative ; le harcèlement révèle l'image de soi que l'on ne peut pas monter et que l'on répugne à regarder ce qui explique que l'on n'en parle pas même à sa famille.
  • Exposé se demandant quels regards l'anthropologie porte sur la guerre et la violence.
    № 21817 | 4,050 mots | 4 sources | 2010 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui répond à la question : "la Commission européenne est-elle réellement la seule à avoir l'initiative de propositions législatives dans l'Union européenne ?"
    № 17657 | 1,840 mots | 0 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé présentant une analyse de la violence, ses traitements et ses représentations au cinéma.
    № 12209 | 2,500 mots | 0 sources | 2009 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires