Le cinéma français Exposé by poipoi

Le cinéma français
Exposé qui se demande s'il est possible de trouver un cinéma français intermédiaire, entre les contraintes commerciales des grosses productions et l'élitisme des petits films d'auteur.
№ 8996 | 5,150 mots | 0 sources | 2008
Publié le nov. 23, 2008 in Commerce , Cinéma , Médias
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

D'un côté on trouve un cinéma commercial, avec ses superproductions à l'américaine, ses effets spéciaux, son marketing outrancier.
De l'autre, un cinéma dit d'auteur à très petit budget, élitiste, avec son public très réduit, ses films difficiles d'accès et souvent peu rentables. Mais, entre ces deux extrêmes, les films à moyens budgets ont du mal à s'imposer. Ils manquent de financements, de soutien, et même de public.
Cette situation est-elle une menace pour la diversité, la qualité et l'indépendance du cinéma français ?

I. Le cinéma commercial français

1) Les grosses productions commerciales, fer de lance de l'internationalisation du cinéma français
2) Pourquoi le public plébiscite-t-il les produits commerciaux ?
3) Diffusion et diversité

II. Le cinéma d'auteur

1) Qu'est ce que le cinéma d'auteur ?
2) La situation en France
3) La crise du cinéma d'auteur français vu par nos voisins anglais

Extrait du document:

Le cinéma français se porte bien. Le nombre de spectateurs dans les salles est énorme et les bénéfices réalisés par les sociétés de production et de distribution sont importants. Le cinéma français a produit 227 films l'année dernière soit trois fois plus que le cinéma Anglais. Le nombre de films français équivaut à un film pour deux films hollywoodiens.
Le cinéma français est donc dans un cycle ascendant depuis quelques années et certains craignent la phase descendante prochaine.
Mais pour l'instant, les salles sont remplies, les acteurs et les réalisateurs sont de plus en plus populaires et connus du public, les critiques cinématographiques fleurissent et apprécient le dynamisme du cinéma français.
Cependant, certains parlent d'une crise du cinéma français. Le cinéma français connaît en effet un malaise dû à certains problèmes structurels.

Commentaires