Le contrôle des naissances Exposé by Milyang

Le contrôle des naissances
Exposé qui traite des techniques et des méthodes permettant aux couples de choisir d’avoir ou non un enfant.
№ 5978 | 1,285 mots | 0 sources | 2006
Publié le mai 29, 2008 in Biologie , Médecine et Santé
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’homme a longtemps chercher à maîtriser sa reproduction sexuée. Aujourd’hui, grâce aux connaissances acquises dans ce domaine, cette recherche a abouti. Elles permettent à l'homme entre autres, d’éviter d’avoir un enfant : c’est la contraception ; d’ en avoir un même si les parents ne le peuvent pas naturellement, en ayant recours aux techniques de procréation médicalement assistée ; ou d’ interrompre une grossesse volontairement.

I/ La contraception
1. La pilule
2. Contraception d’urgence
3. Le stérilet
4. Les préservatifs masculin et féminin
5. Contraceptions locales
6. Méthodes hormonales
7. Stérilisation
8. Quelles méthodes de contraception choisir ?

II/ La procréation médicalement assistée (PMA)
1. Pourquoi utiliser les techniques de PMA ?
2. Intervention chirurgicale
3. Traitement hormonal
4. L'insémination artificielle
5. La fécondation in vitro et transfert d’embryon (FIVET)
6. La fécondation par micro injection

III/ L'interruption volontaire de grossesse (IVG)
1. Pourquoi recourir à l’IVG ?

Extrait du document:

La pilule agit en bloquant l’ ovulation et en modifiant la muqueuse tapissant l' intérieur de l' utérus de façon à ce qu' il ne puisse accueillir un éventuel œuf, grâce aux hormones qu’ elle contient, normalement produites par l’ organisme de la femme.
Elle se prend par voie orale après examen médical, sous formes de plaquettes qui suivent les cycles des règles. C’est la technique la plus simple et la plus répandue. C' est une contraception d' exception à utiliser en cas de rapport sexuel non ou mal protégé et quelque soit le moment du cycle. Elle agit en retardant l'ovulation ou en la perturbant. D' autre part elle modifie la muqueuse utérine de façon à ce qu' elle ne puisse accueillir un éventuel oeuf. On l’appelle la pilule du lendemain.

Commentaires