Le développement urbain à Hô Chi Minh Ville Exposé by tolleb

Le développement urbain à Hô Chi Minh Ville
Exposé sur le développement urbain d'Ho Chi Minh Ville, prenant en compte à la fois les influences des changements nationaux et les enjeux internationaux.
№ 31293 | 2,090 mots | 0 sources | 2015 | FR
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Capitale économique du Vietnam, Ho Chi Minh ville est une métropole en perpétuelle évolution liée à une intégration régionale de plus en plus forte en Asie du Sud Est ainsi qu'à une intégration de plus en plus importante du Vietnam dans un monde mondialisé. Dans le même temps, l'Etat vietnamien doit faire face à des réformes de ses institutions socialistes ainsi qu'à un processus assez massif de migrations des zones rurales vers les métropoles comme Ho Chi Minh ville. Cet article se propose de revenir sur le développement urbain de cette ville, et notamment sur la façon dont ce développement doit faire face à de nombreux défis liés à tous les éléments précités.

1. Les éléments déterminants de l'actuelle politique de développement de l'agglomération
2. Les objectifs du développement urbain
3. Les canaux de mise en œuvre des politiques urbaines
4. Les mesures prises concrètement
5. Les limites du développement actuel

Extrait du document:

Pour faciliter cela, les départements du cadastre et du logement de la ville ont opéré une simplification des procédures administratives, ces dernières étant jugées trop complexes par les habitants. Concrètement, l'implication financière des habitants (financement à hauteur de 30%, le reste est financé par les autorités) permet une réhabilitation de la majorité des ruelles des sous-districts. Ceci a d'autant plus d'impact que la participation des habitants se fait parallèlement à une politique de réelle refonte du logement avec remplacement des habitats précaires par des quartiers résidentiels. Dans la pratique cela se traduit par une exonération de taxes dans les districts avec en contrepartie l'obligation de réserver des logements sociaux, surtout dans les quatrièmes et cinquièmes étages dont les prix se doivent d'être inférieurs à ceux du marché (alors que les étages inférieurs sont au prix du marché).

Commentaires