Le diplôme protège-t-il du chômage ? Exposé

Le diplôme protège-t-il du chômage ?
Exposé se demandant comment éviter le chômage lorsqu'on est jeune - en d'autres termes, quel est le parcours qui risque le moins de se retrouver sans emploi.
№ 27906 | 1,715 mots | 2 sources | 2012 | FR
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Xavier Bertrand, le ministre du travail, a annoncé le plus grand nombre de chômeurs pour le mois d'octobre 2011 depuis janvier 2000 !En effet, Pôle Emploi, dont les chiffres sont utilisés par le gouvernement, dénombre 2,814 millions de chômeurs, soit un taux de chômage supérieur à 9% ! Ce taux regroupe l'ensemble de la population active, mais si on s'intéresse à la catégorie des jeunes on s'aperçoit qu'il est beaucoup plus important (17% pour la classe 15-29ans).

1. Les difficultés d'insertion des non-diplômés ou diplômés du secondaire sur le marché du travail
2. Les diplômés du supérieur dans de bonnes conditions pour accéder à l'emploi
3. Les disparités entre les diplômés

Extrait du document:

En France, en 50ans, la durée médiane des études est passée de 7 à 14 ans (selon les études de Liliane Bonnal et Pascal Favard), ce qui peut s'expliquer par le nombre croissant d'offre d'emplois de cadre ou profession intellectuelle supérieure. Le diplôme était alors une chance de mobilité sociale, et représente donc un idéal méritocratique : un fils d'ouvrier peut devenir cadre en faisant les études pour. Faire des études était alors synonyme d'accès à l'emploi et d'un travail lucratif. Aujourd'hui encore, bien que les offres d'emplois pour les professions supérieures augmentent moins vite que les diplômés du supérieur, le diplôme est une référence et permet d'occuper un emploi stable.

Commentaires