Le droit d'ingérence humanitaire Exposé

Le droit d'ingérence humanitaire
Exposé sur le droit d'ingérence humanitaire reprenant quelques définitions et concepts, ses conditions et critiques ainsi que quelques études de cas.
№ 22421 | 5,270 mots | 18 sources | 2009
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le droit d'ingérence humanitaire est un concept qui semble parfois paradoxale, difficile à analyser et qui a autant de partisans que d'adversaires. Nous allons commencer par donner quelques définitions et l'histoire du concept, puis étudier ses conditions et ses critiques avant de regarder les ONG et principales actions menées au nom de l'ingérence humanitaire.

I] Définitions et notions préexistantes
II] Concept moderne du droit d'ingérence
III] Les ONG

Extrait du document:

La théorisation du concept du droit d'ingérence humanitaire date des années 80. En 1979 le philosophe Jean-François Revel publie un article dans le magazine français l'Expressen dans lequel il évoque pour la première fois le « devoir d'ingérence ». Son article était consacré aux dictatures centrafricaine de Jean-Bedel Bokassa et ougandaise d'Idi Amin Dada. Il s'agissait de la reconnaissance du droit qu'ont plusieurs nations de violer la souveraineté nationale d'un autre état, dans le cadre d'un mandat accordé par une autorité supranational. Puis, le terme fut repris par le philosophe Bernard-Henri Levy en 1980 à propos du Cambodge. Le terme était reformulé en « droit d'ingérence » lors de la « Première Conférence internationale de droit et de morale humanitaire » à Paris en 1987 organisé par Mario Bettati et Bernard Kouchner et sous la direction de la faculté de droit de Pris-Sud et des Médecins du monde.

Commentaires