Le fonctionnement des marchés financiers aboutit-il à une allocation efficiente des ressources ? Exposé

Le fonctionnement des marchés financiers aboutit-il à une allocation efficiente des ressources ?
Exposé sur le rapport entre les déterminants de l'allocation des ressources et les anomalies observées sur les marchés financiers.
№ 21017 | 1,945 mots | 5 sources | 2010
Publié le nov. 10, 2010 in Économie , Finances
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'hypothèse d'efficience constitue le cœur de la théorie financière moderne. Le concept élaboré par Eugène Fama en 1965 permet d'évaluer de manière fiable la valeur fondamentale d'un actif. Il existe en réalité plusieurs types d'efficience : l'efficience allocative, celle qui permet d'orienter les fonds vers les emplois les plus rentables pour un risque minimal. Enfin l'efficience informationnelle, nous dit que les prix reflètent de façon permanente l'information, disponible pour tous les agents. Ces deux types d'efficience sont interdépendants : les transactions ont lieu si le cours reflète toute l'information sur la société émettrice, et si elles se réalisent au meilleur prix.

1. L'efficience allocative permet d'évaluer la valeur fondamentale d'un actif sur les marchés financiers …
2. … Alors que les anomalies observées sur les marchés financiers remettent partiellement en cause la théorie d'efficience

Extrait du document:

Il n'est pas possible de réaliser des gains conséquents en se basant uniquement sur l'évolution des prix passés. Les tests d'auto-corrélation valident cette hypothèse.
Les tests sur la forme faible appelés test d'auto-corrélation, essaient de montrer s'il est possible ou non de prévoir les rentabilités futures à partir des rentabilités passées. Même si les tests montrent une corrélation positive entre les rentabilités futures et passées, l'écart positif n'est pas significatif d'une possibilité de profits anormaux pour les agents.

Commentaires