Le Grand Autel de Pergame Exposé

Le Grand Autel de Pergame
Exposé sur l'architecture et la sculpture du Grand Autel de Pergame. (pdf)
№ 30215 | 3,375 mots | 0 sources | 2013 | FR
Publié le nov. 15, 2013 in Architecture , Arts , Histoire de l'Art
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Pergame, ville antique située sur la côte de l'Asie Mineure (actuellement en Turquie), devient suite au partage de l'empire d'Alexandre le Grand en 323 B.C., la capitale d'un royaume dirigé par la dynastie des attalides.
Eumène II, dont le règne dure de 197 à 159 B.C., réalise un grand projet d'aménagement de l'acropole. Il semble que la construction du Grand Autel puisse être datée sous son règne.
Le Grand Autel est détruit au cours des années 530, sous l'empereur Justinien. Les vestiges sont mis au jour au XIXe siècle, suite à une campagne de fouilles entreprise par Alexander Conze, directeur de la collection des sculptures aux musées royaux de Berlin. Le monument est reconstitué, et aujourd'hui visible dans le Pergamon Museum de Berlin.
Ce monument, tant par son architecture que par son décor, illustre un changement des rapports entre l'art et la politique à l'époque hellénistique.

1. Le Grand Autel de Pergame, reflet de l'évolution de l'art à l'époque hellénistique et des mécanismes de cette transformation
2. Une iconographie en lien avec une idéologie politique

Extrait du document:

L'architecture est marquée à l'époque hellénistique par une reprise des formes de la période classique, mises au service d'une monumentalisation et d'une amplification des structures.
Il s'agit d'une architecture princière : elle doit répondre à la volonté d'ostentation des souverains, refléter la richesse et la puissance.
Les formes demeurent, mais sont adaptées à ce nouveau contexte. Ainsi, le décor se développe, et l'ordre ionique est souvent privilégié pour sa gracilité. Les proportions sont modifiées dans ce même sens : les colonnes s'allongent, l'entablement diminue.
Le Grand Autel illustre parfaitement ces nouvelles règles. L'édifice reprend le plan traditionnel des autels de type ionien (autel disposé sur un soubassement à degrés avec deux ailes latérales en retour encadrant la partie centrale), mais le transforme en véritable ensemble monumental, non seulement par ses dimensions (quatre fois plus grand que le temple d'Athéna), mais également par la complexité de la structure architecturale et du décor.

Commentaires