Le marché du travail en Chine et en Roumanie Exposé by xtache

Le marché du travail en Chine et en Roumanie
Exposé qui compare les politiques d’emploi en Chine et en Roumanie et leurs contextes spécifiques.
№ 6960 | 2,635 mots | 9 sources | 2008
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les deux pays sont difficilement comparables – autant du point de vue des ressources et de la population, que des politiques et des trajectoires suivies.
Mais le rapport entre économie et politique confère à la Chine une place à part sur la scène internationale d’aujourd’hui, et c’est justement pour cela qu’on a jugé utile de la comparer les réformes qu’elle a poursuivi dans le domaine des politiques de l’emploi à un cas jugé plutôt classique – celui d’un pays ex-communiste, engagé sur la voie des réformes seulement après avoir changé de régime politique.

I. Survol historique
A. L’après-guerre : des contextes et des politiques semblables…
B. … mais pas identiques

II. Les réformes
A. Des réformes et des défis variés…
B. … sous la forme des problèmes communs à gérer

Extrait du document:

En 1971, la visite du président de la Roumanie socialiste, Nicolae Ceausescu, dans la Chine communiste allait marquer pour ce petit pays d’Europe de l’Est le début de la ‘révolution culturelle’ et d’un culte poussé de la personnalité : des manifestations grandioses, réunissant des milliers de personnes sur les stades, et des spectacles organisés ‘à la chinoise’ en honneur du leader du pays et de sa femme. Si Mao allait disparaître de la scène politique cinq ans plus tard, le président roumain était voué à rester encore longtemps à la tête du pays– jusqu’en 1989 – et la personnalisation de son pouvoir prit des dimensions difficilement imaginables.

Commentaires