Le port de Brest (XVIIe-XVIIIe siècles) Exposé

Le port de Brest (XVIIe-XVIIIe siècles)
Exposé sur les évolutions des infrastructures du port de Brest liées à l'idéologie royale.
№ 30698 | 4,170 mots | 0 sources | 2013 | FR
Publié le mai 30, 2014 in Économie , Géographie , Histoire
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Brest est une ville portuaire du nord-ouest de la Bretagne directement en lien avec l'Océan Atlantique et la Manche. La Bretagne appartient aux ducs de Bretagne, mais est en voie d'intégration à la couronne de France depuis la fin du XIVe siècle notamment par les mariages. En effet, la duchesse Anne de Bretagne épouse successivement les rois de France Charles VIII et Louis XII, puis Claude de France épouse François Ier. L'intégration à la France se fait théoriquement en 1532 à la mort de Claude de France lors du traité de Vannes qui reconnait le dauphin Henri comme duc de Bretagne en échange de privilèges indépendants comme l'amirauté de Bretagne indépendante de l'amirauté de France.

I) Le port de Brest au début du XVIIe siècle
II) Les grands travaux : une identité nouvelle

Extrait du document:

Les travaux du port initiés par Richelieu sont abandonnés pendant un temps avant d'être repris par Colbert qui donne un élan nouveau au port de Brest. La Fronde ennuie les travaux qui sont stoppés par Mazarin à cause de cette période de crise. Cependant, l'intérêt reste toujours. Par exemple, Chertemps de Seuil, futur commissaire de Brest, fait la liste en 1661 des travaux à faire basés sur les caractéristiques portuaires de Brest.

Commentaires