Le port de Rome : Ostie Exposé

Le port de Rome : Ostie
Exposé décrivant Ostie, le port de la Rome antique, ses évolutions, ses constructions architecturales et son cadre urbain. Le dossier comporte de nombreuses photos et plans architecturaux d'époque.
№ 31013 | 4,030 mots | 5 sources | 2014 | FR
Publié le sept. 30, 2014 in Archéologie , Architecture , Histoire , Arts , Histoire de l'Art
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ostie, en latin Ostia, d'ostium qui signifie « embouchure d'un fleuve », était le port de la Rome antique, construit à l'embouchure du Tibre et à 35 km au sud-ouest de Rome. Du fait de l'ensablement, le site se trouve désormais à l'intérieur des terres. Il permettait le transit des denrées alimentaires entre Rome et tout le bassin méditerranéen, et jouissait par conséquent d'une position favorable en contrôlant l'entrée du fleuve qui permettait de relier Rome à la mer Tyrrhénienne. Sa situation était d'autant plus avantageuse qu'à l'inverse des autres fleuves méditerranéens, le Tibre bénéficiait d'une régularité étonnante lui permettant d'être navigable toute l'année.

I – La description historique et géographique d'Ostie
II – Le Portus : cœur de la vie économique d'Ostie et de Rome
III – Le cadre urbain et l'architecture ; réponse parfaite au rôle particulier de la ville portuaire

Extrait du document:

Les origines d'Ostie est un sujet parmi les plus débattus. Selon une vieille tradition historique rapportée par le poète Ennius et l'historien Denys D'Halicarnasse, on fait remonter la création d'Ostie au quatrième roi de Rome, Ancus Marcius, dont on situe le règne au VIIe siècle avant JC. La création de cette citée permettait le contrôle du Tibre ainsi que, grâce aux salines, la mainmise sur la distribution du sel, moyen de pression décisif sur les populations d'Italie centrale.

Commentaires