"Le repas de paysans" de Louis Le Nain Exposé

"Le repas de paysans" de Louis Le Nain
Exposé sur le tableau peint par Louis Le Nain intitulé "Le Repas de Paysans" montrant une scène de genre où l'on voit le quotidien du peuple.
№ 17825 | 2,045 mots | 4 sources | 2010
Publié le juil. 13, 2010 in Arts , Histoire de l'Art
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Au XVIIe siècle, la vie culturelle distingue deux catégories : l'art mineur réservé aux masses populaires et l'art majeur, celui des élites. Par ailleurs, ces élites commencent à apprécier les scènes de genre, c'est-à-dire des scènes qui retracent la vie quotidienne des paysans ayant bien souvent une morale sous-entendue, comme les bamboches très populaire chez les Flamands. C'est donc dans cette période que les frères Le Nain se font connaître du public Parisien. Ils peignent de nombreuses scènes d'intérieur qui rencontrent un vif succès dès 1629. Les frères Le Nain sont fortement inspirés par le Caravagisme. Il s'agit d'un courant pictural issu de la peinture du Caravage- peintre Italien de la fin du XVIe siècle- qui est caractérisé par le réalisme et le contraste entre l'ombre et la lumière. Inspiré par ce style, Louis Le Nain peint, en 1642, Le repas de paysans.

1. Description générale du tableau
2. L'ébauche d'une partie de la société
3. Le symbolisme biblique et l'influence du religieux dans la vie quotidienne

Extrait du document:

Le repas de paysans est marqué par un caractère social. Cette idée est d'abord illustrée par le rôle que doit avoir chaque personnage présent dans la maison.
On constate qu'il existe une hiérarchie masculine. Au centre, on trouve le maître de maison qui se doit de recevoir les personnes dans le besoin. Sa tenue est simple mais correcte mais on se doute qu'il est important car il a un col blanc ce qui est signe d'une certaine puissance. Les deux autres hommes sont un paysan et un mendiant.

Commentaires