Le rôle du président de la République depuis 1958 Exposé by kanters

Le rôle du président de la République depuis 1958
Exposé qui montre que sous la Vème République, le pouvoir est présidentiel mais qu’il peut être aussi parlementaire. Suivant les cas, le président n’a pas le même rôle.
№ 5752 | 815 mots | 0 sources | 2007
Publié le mai 18, 2008 in Histoire , Droit , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Adoptée en septembre 1958, le texte de Michel Debré met en place un exécutif fort comme le souhaité De Gaulle dans son discours à Bayeux en juin 1946. La nouvelle constitution prévoit par la même occasion une nouvelle République : la cinquième.
Ce texte indique les manières par lesquelles vont fonctionner les instituions qui constituent la République : l’exécutif, le judiciaire et le législatif ; de même il va définir le rôle du Président c'est-à-dire sa fonction et ses obligations.
Mais comment avec un texte qui n’évolue pas, peut on passer d’un président qui agit à un président arbitre ?

Extrait du document:

La ratification de la constitution de la cinquième République par les français en 1958 instaure un système présidentiel.
La présidence de De Gaulle (de 1958 à 1969) illustre de la plus belle des manières ce système présidentiel qui repose sur un exécutif fort à deux têtes. Le président est élu par 80 000 grands électeurs et choisit ensuite son Premier ministre. Ensemble ils nomment les membres du gouvernement c'est-à-dire les ministres.
Le président incarne un projet pour l’avenir de la France, ainsi pour De Gaulle, il serait normal que le président soit élu par le peuple au suffrage universel direct. C’est chose faite après un référendum en 1962. Pour mettre en œuvre son projet, le président donne ses directives au gouvernement mené par le Premier ministre qui conduit la politique intérieure.

Commentaires