Le théâtre de Richard Wagner (1813-1883) Exposé

Le théâtre de Richard Wagner (1813-1883)
Exposé sur les métamorphoses que Richard Wagner a fait subir au théâtre.
№ 26286 | 1,235 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le sept. 18, 2011 in Danse et Théâtre , Littérature , Musique , Arts , Littérature Etrangère
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Richard Wagner, artiste du XIXe siècle, hérite des pratiques scéniques de ce siècle d'arts. Il hérite donc d'une double tendance, l'une au spectaculaire et l'autre à la suprématie du texte. Cela va donner lieu à des spectacles radicalement opposés, et que l'on a stigmatisés en disant qu'il existe d'une part le spectacle pour l'œil (les grandes machineries, les « trucs » du théâtre, comme des reconstitutions d'incendie...) et d'autre part, le spectacle pour l'esprit. Effectivement, il n'y a pas de réquisition intellectuelle gigantesque dans le premier cas mais ces spectacles rencontrent un succès populaire certain...

1. La synthèse opérée par Wagner
2. Une vision de la salle de théâtre
3. Jouer avec la scène et jouer sur scène

Extrait du document:

La dernière réforme est que le rideau, au lieu de se lever, s'ouvre par le milieu. On découvre ainsi d'abord le centre du tableau scénique. L'ouverture et la fermeture participent au drame en s'ouvrant ou se fermant plus ou moins rapidement en fonction de la nature de l'action. Les conventions de jeu sont aussi renversées. En effet, les acteurs se regardent quand ils se parlent alors qu'ils étaient auparavant toujours face au public. Ils peuvent même jouer dos au public ou accomplir des gestes triviaux tels que se moucher. Le renouvellement des codes émeut le public. En effet, le jeu se joue entre les acteurs et les spectateurs sont en position de voyeurs.

Commentaires