Les ateliers flexibles Exposé

Les ateliers flexibles
Exposé présentant les avantages et inconvénients des ateliers flexibles, qui sont la réponse à un besoin de productivité et de flexibilité en grande production.
№ 9734 | 1,590 mots | 0 sources | 2009
Publié le janv. 14, 2009 in Management , Gestion
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'atelier flexible est un atelier d'usinage de pièces complexes, caractérisé par son immédiate adaptabilité à des changements de processus de fabrication.
Le principe d'un atelier flexible est de pouvoir s'adapter très rapidement à la fabrication de nouvelles pièces sans changer de machines outils ou la disposition de celles-ci. Il permet donc le chargement et la conduite de ces machines partiellement ou totalement automatisés. Il apporte en plus un transfert automatique des pièces dans l'atelier.


I) Présentation
1) Principe – définition
2) Les ateliers traditionnels
3) Vers une plus grande productivité
4) Vers une plus grande flexibilité

II) Fonctionnement
1) Machines outils
2) Exemple d'agencement

Extrait du document:

Les ateliers d'usinage traditionnels comportaient un ensemble de machines-outils, regroupées localement par type : raboteuses, étaux-limeurs, tours horizontaux, tours verticaux, fraiseuses, perceuses, etc. L'ordonnancement de leur production, effectuée manuellement, définissait les machines devant intervenir successivement dans l'élaboration d'une pièce, les outillages dont elles auraient besoin, le temps qui serait consacré à cette production, et les moyens de circulation, de machine à machine, des pièces en cours d'élaboration, par pont roulant ou par chariot. De tels ateliers étaient, par nature, flexibles puisque l'on pouvait y ordonnancer tous les processus d'usinage possibles, mais ils étaient - dans l'absolu - peu productifs sur chacun des processus engagés et lents à s'adapter à tout changement de type de production.

Commentaires