Les cités en Gaule Exposé

Les cités en Gaule
Exposé sur la constitution des cités et des chefs-lieux en Gaule entrant dans le cadre de la politique de romanisation menée par Auguste.
№ 22138 | 2,610 mots | 0 sources | 2011
Publié le janv. 13, 2011 in Histoire
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les sources antiques sur les cités sont plutôt nombreuses, même si beaucoup de données semblent approximatives. Ainsi, on peut citer Strabon, Suétone, Tacite ou encore Pline l'Ancien. A travers les œuvres et les témoignages sur la Gaule du Haut-Empire, on peut donc se poser 2 questions :
- Qu'est-ce qu'une cité ?
- Quelles sont les fonctions de la cité ?

1. Les cités : généralités et différences
2. Les exemples de cités dans les Trois Gaules

Extrait du document:

Les cités fédérées : elles bénéficient d'une fiction juridique selon laquelle elles auraient conclu un traité avec Rome. Ce traité leur octroie l'indépendance mais les place en position d'alliées de Rome. Cela permettait à la cité d'avoir son autonomie administrative et surtout de ne pas payer de tribut. Elles sont au nombre de 5 : les cités des Eduens, des Lingons, des Rèmes, des Carnutes et des Helvètes.

Commentaires