Les impacts des feux de brousse et de la déforestation à Madagascar Exposé by JORDAN19

Les impacts des feux de brousse et de la déforestation à Madagascar
Exposé sur l'ampleur de la déforestation par le feu de brousse de la population rurale de Madagascar, et les solutions à long terme par le gouvernement malgache de 2001 à 2005 ainsi que l'insertion des bailleurs de fonds pour financer les stratégies.
№ 28813 | 1,085 mots | 0 sources | 2012 | MG
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

On entend souvent de la destruction de l'environnement et des conséquences néfastes des feux de brousse à la radio, ou à la télévision.Déjà du temps royal,le roi Andrianampoinimerina préoccupait d'endiguer les feux de brousse et la déforestation galopante qui causaient la dégradation accélérée du milieu naturel.Un autre aspect du problème est la faible surface cultivée donc on a un rendement très faible à l'hectare.Les feux de brousse accélèrent la déforestation qui engendre la stérilisation des terres, la désertification.Une planification des moyens de lutte est donc essentielle et primordiale pour atteindre une société durable et surtout la participation effectue de la population pour la lutte.

1. L'étendue de la déforestation par feu de brousse
2. Les effets de la déforestation par feu de brousse
3. Les attitudes du gouvernement et des bailleurs de fonds

Extrait du document:

Un autre aspect du problème est la faible surface cultivée donc on a un rendement très faible à l'hectare. Ceci est dû en partie aux durs travaux manuels qui font que les stratégies paysannes l'orientent de plus en plus vers des efforts de production moindre d'où le recours au « Tavy : riziculture après le brulage de quelques surfaces de la montagne » a cela s'ajoute la sécheresse, l'irrigation insuffisante. Ainsi, l'augmentation des surfaces cultivables, l'emploi des nouvelles techniques, l'accroissement du pouvoir d'achat de la population sont une autre étape à franchir pour lutter contre les feux de brousse.
En outre, la stérilisation des terres arables, l'augmentation de l'érosion, la baisse de la production agricole sont des facteurs. Un aspect néfaste de la pratique des feux de brousse est le déficit en énergie.

Commentaires