Les implants auditifs Exposé by djsok

Les implants auditifs
Exposé présentant le système auditif et les quatre types d'implants que l'on trouve aujourd'hui sur le marché.
№ 4811 | 3,245 mots | 22 sources | 2008
Publié le mars 30, 2008 in Médecine et Santé
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’implant est un système plutôt efficace pour rétablir les différents types de surdité ; de plus, il donne la sensation d’entendre réellement même pour les personnes atteintes de surdité totale.
Cependant, l’adaptation à l’implant est parfois difficile et la rééducation peut être longue.
De plus, l’implantation reste chère et peu remboursée.
On remarque aussi que même avec les avancées de la miniaturisation ces dispositifs restent voyants et encore mal accepté par la société. On peut donc espérer pour les années à venir des dispositifs plus discrets.
Malgré tout, ce type d’implant reste une avancée considérable par rapport à l’aide auditive classique qui apporte un son de moins bonne qualité et ne permet pas de rétablir certains types de surdité plus sévères.

I. Présentation du système auditif
1) Fonctionnement de l’oreille
2) La surdité

II. La prothèse auditive à ancrage osseux (BAHA)
1) Principe et fonctionnement
2) Opération et coûts
3) Avantages et inconvénients

III. L’implant de l’oreille moyenne
1) Principe et fonctionnement
2) Opération et coûts
3) Avantages et inconvénients

IV. L’implant cochléaire
1) Fonctionnement
2) Opération et coûts
3) Avantages et inconvénients

V. L’implant du tronc cérébral
1) Fonctionnement
2) Opération et coûts
3) Avantages et inconvénients

Extrait du document:

La prothèse auditive à ancrage osseux, ou Bone Anchored Hearing Aid (BAHA) est une prothèse conventionnelle posée en France depuis 1987. Elle s'adresse aux personnes malentendantes atteintes par une surdité de transmission ou surdité mixte (inférieures à 45 dB) et dont le conduit auditif ne peut tolérer l'appareillage classique. Les surdités de transmission sont liées à une lésion du tympan ou des osselets. De ce fait, les sons passant par le conduit auditif externe ne passent pas convenablement au niveau de l’oreille moyenne, siège de la pathologie et vont être très mal transmis à l'oreille interne. L’indication idéale de ce type de surdité est la transmission par voie osseuse : au lieu de transmettre les sons par voie aérienne comme cela est classiquement le cas, les sons parviennent directement à la cochlée par conduction des vibrations à travers les os du crâne. Les sons amplifiés sont transmis directement à l'oreille interne en évitant la ou les lésions de l'oreille moyenne.
Cette surdité affecte essentiellement les patients atteints d’otite chronique. Cette prothèse est absolument contre-indiquée dans le cas d’une surdité de perception unique. Elle peut être difficile à placer chez l'enfant, et est déconseillée aux enfants de moins de 5 ans.

Commentaires