Les monuments antiques de Nîmes Exposé

Les monuments antiques de Nîmes
Exposé d'histoire de l'art antique portant sur les vestiges d'époque romaine de la ville de Nîmes.
№ 30213 | 3,310 mots | 5 sources | 2013 | FR
Publié le nov. 15, 2013 in Architecture , Arts , Histoire de l'Art
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La Gaule est un territoire qui apparaît avec l'intervention de Jules César entre 58 av. J.C. et 51 av. J.C. Cet ensemble, placé sous domination romaine jusque dans le courant de Ve siècle, va progressivement se transformer au niveau de son organisation, notamment d'un point de vue culturel et sociétal ; les modes de vie s'unifient progressivement sur le modèle romain. Le passage d'une culture gauloise à une culture dite gallo – romaine s'amorce dès le IIe siècle av. J.C. Les villes du Midi sont urbanisées selon le modèle romain surtout à partir du règne d'Auguste. Les capitales de cités se parent d'une panoplie monumentale : les édifices publics, répondant à des besoins religieux, politiques, culturels et idéologique, sont alors porteurs des valeurs de la cité romaine.

1. Les édifices de culte
2. Les édifices profanes

Extrait du document:

Derrière la façade s'organise l'amphithéâtre avec une volonté marquée de faciliter la circulation des spectateurs. Cinq galeries concentriques réparties sur plusieurs étages sont reliées entre elles par d'autres galeries et escaliers rayonnants. La cavea qui pouvait accueillir vingt – trois mille spectateurs était divisée en trois zones séparées par des passages dont chacun possède un parapet. Cet agencement illustre la hiérarchisation de la société romaine. La piste, atteint en longueur 69, 14 mètres pour 38, 34 mètres de largeur. On y accède d'abord par les extrémités des deux axes principaux, ainsi que par des trappes ouvertes dans le sol. Il faut noter également la présence d'un système d'égout et d'évacuation des eaux de pluie.

Commentaires