Les parades de l'Ordre d'Orange au XIXe siècle Exposé

Les parades de l'Ordre d'Orange au XIXe siècle
Exposé se demandant si la politique irlandaise du XVIIIe siècle et du XIXe siècle est signe d'un protestantisme violent durant un peu plus de six décennies.
№ 27372 | 3,325 mots | 10 sources | 2011 | FR
Publié le déc. 15, 2011 in Histoire , Sciences Politiques , Religion
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'Irlande a connu sa part de problème depuis son existence. Les conflits fréquents qu'elle a vécus avec l'Angleterre sont venus prendre une place importante dans son histoire. Mais au cœur même, l'Irlande a aussi connu son lot de conflit. Pour les Irlandais du Nord, les défilés protestants sont devenus partie intégrante de la vie politique du pays. Si on remonte vingt ans en arrière, dans les années 1990, la paix fut remplacée par les affrontements de Drumcree, dans la région d'Armagh. C'est à cet endroit, au mois de juillet, que les protestants de l'Ordre d'Orange prennent le départ chaque année pour leur défilé. Il est intéressant de noter que ces défilés ont toujours lieu dans des quartiers catholiques, de là la raison des violents affrontements. Depuis sa fondation en 1795, les parades occupent une place centrale dans les activités de l'Ordre d'Orange.

1. Création de l'Ordre d'Orange
2. Les marches

Extrait du document:

Lorsque l'on regarde la création de l'Ordre d'Orange, on constate qu'elle a été en lien avec les affrontements entre les protestants et les catholiques. Cette organisation, qui est exclusivement protestante, prenait son nom de Guillaume d'Orange, roi d'Angleterre de 1689 à 1702. Guillaume d'Orange est reconnu pour être le défenseur du protestantisme grâce à sa victoire, lors de la bataille de la Boyne en juillet 1690, sur les armées de Jacques II qui était le roi catholique. L'anniversaire de cette bataille fut donc choisi pour être commémoré à chaque année par une parade des protestants. Au tout début, cette journée de festivité se devait d'être un service religieux et une procession de foi à l'entrer du lieu de culte.

Commentaires