Les politiques publiques décentralisées Exposé

Les politiques publiques décentralisées
Note de synthèse présentant les différentes dimensions de l'évaluation des politiques publiques décentralisées.
№ 21259 | 1,160 mots | 0 sources | 2010
Publié le nov. 22, 2010 in Droit , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La circulaire du 23 février 1989 relative au renouveau du service public consacre un devoir d'évaluation des politiques publiques. Le but de l'évaluation est ainsi de mesurer l'efficacité et l'efficience des politiques publiques en comparant les résultats avec les objectifs et les moyens mis en œuvre. Il s'agit de dégager l'ambition des politiques et étudier son effectivité : la politique décidée a-t-elle été mise en œuvre ?
Nous verrons donc que l'évaluation des politiques publiques décentralisées revêt plusieurs dimensions : une dimension technique dans son statut et une dimension politique et gestionnaire dans son approche. Nous verrons ainsi la nécessité d'une telle évaluation (I), avant de voir ses modalités d'exercice (II).

Extrait du document:

L'évaluation suppose une gestion moderne et démocratique. Il convient alors de réhabiliter l'action publique et la confiance des élus. La région a besoin de l'évaluation, étant l'échelon d'action le plus éloigné des citoyens, l'évaluation peut créer des liens. Il faut externaliser l'évaluation, sortir de l'autoévaluation des services.
La décentralisation a changé la manière dont sont conduites les politiques publiques : elles sont devenues plus à l'écoute, plus responsables, plus adaptables, d'où le rôle de l'évaluation. Il faut impliquer les élus dans l'évaluation, celle-ci ne doit pas devenir trop « technicienne ». L'évaluation des politiques publiques est devenue un marché à part entier, ainsi, des sociétés de conseil s'en sont spécialisées.

Commentaires