Les régimes parlementaires en Europe Exposé

Les régimes parlementaires en Europe
Exposé se demandant en quoi les régimes parlementaires européens assurent la séparation des pouvoirs. (pdf)
№ 20526 | 3,185 mots | 10 sources | 2010
Publié le oct. 20, 2010 in Droit , Sciences Politiques
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Historiquement, le régime parlementaire s'est développé au Royaume Uni à partir du milieu du XVIIIe siècle, puis la formule s'est généralisée dans l'ensemble de l'Europe. Le modèle britannique initial a néanmoins subi une évolution profonde. Le régime parlementaire fonctionne aussi bien dans les États unitaires (Royaume-Uni, France, Italie, Espagne) que fédéraux (Allemagne, Belgique) ; dans les monarchies (Royaume-Uni, Suède, Norvège, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, Espagne, Danemark) que dans la République (Italie, France, Grèce). Le régime parlementaire est né dans chaque pays au moment précis où un pouvoir royal était encore fort mais déclinant tandis que des organes représentatifs étaient en essor. Cependant, dans le monde contemporain le contexte d'exercice des régimes parlementaires est tout autre.

I. La séparation « souple » des pouvoirs
II. La remise en cause de la séparation des pouvoirs traditionnelle

Extrait du document:

L'importance pris par le jeu des partis transforme la signification du régime parlementaire Le régime parlementaire a de fait été élaboré du temps où chaque député était censé se déterminer selon son intime conviction et il visait à instituer un équilibre entre l'exécutif et le législatif, considérés comme potentiellement antagonistes. Or sur ces deux plans, les changements sont considérables.

Commentaires