Les représentations du mythe d'Actéon dans l'art grec du Vème siècle avant J-C Exposé by galiane

Les représentations du mythe d'Actéon dans l'art grec du Vème siècle avant J-C
Exposé qui explique comment se développe l'amorce d'une métamorphose dans les représentations du mythe d'Actéon de l'art grec du Vème siècle avant J-C.
№ 19038 | 8,470 mots | 21 sources | 2010
Publié le août 17, 2010 in Archéologie , Histoire , Histoire de l'Art
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A quoi pense-t-on aujourd'hui lorsque l'on fait référence au mythe d'Actéon ? Les premières idées qui viennent en général, sont celles diffusées par la peinture européenne, de la « Surprise », scène où Actéon surprend Artémis au bain. Mais cette version est plus tardive que le mythe grec archaïque. La première phrase de Reinach dans son article sur Actéon, dans Cultes, mythes et religions, l'illustre très bien : « « Actéon chasseur thébain surprit Diane au bain, fut changé en cerf et déchiré par ses chiens ». Ainsi, s'expriment les Dictionnaires de la Fable ; mais il ne faut pas toujours croire les Dictionnaires. Dans les monuments du Vème siècle avant notre ère qui sont relatifs au châtiment d'Actéon, l'épisode du bain ne paraît jamais ».

1. Actéon puni par son hybris, devenant alors la métaphore de la bête traquée
2. « Le chasseur devenu gibier » (frontisi ducroux), les amorces d'une métamorphose
3. La symbolique et inversion du mythe

Extrait du document:

Actéon de Thèbes passe pour être le fils d'Aristée et d'Autonoé, petit-fils de Cadmos, roi de Thèbes. Il fut élevé selon certaines versions par le centaure Chiron qui lui apprit l'art de la chasse. On peut voir quatre différentes variantes de la faute d'Actéon :
- Dans la version ancienne, telle que la rapporte Hésiode au VIIIème siècle avant J-C dans les Théogonies, vers 977, et des fragments, Pseudo-Eole, vers 215, le jeune Actéon serait victime de la vengeance de Zeus exercé par l'intermédiaire d'Artémis. La déesse le fait tuer par ses propres chiens que l'on dit atteints de folie. Zeus puni le jeune-homme qui aurait désiré s'unir à Sémélé, sa tante, aimée de Zeus.

Commentaires