Les ripisylves Exposé

Les ripisylves
Exposé se demandant quels sont les intérêts de l'implantation et de la restauration d'une ripisylve variée et adaptée au milieu naturel.
№ 29493 | 2,900 mots | 7 sources | 2013 | FR
Publié le avr. 03, 2013 in Sciences de l'Environnement , Ecologie
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La Directive Cadre sur l'Eau (DCE) a fixé un objectif de retour à un bon état des cours d'eau d'ici 2015, mais n'impose pas d'objectifs précis sur la qualité physique des berges. Toutefois, ce bon état, qui combine qualité de l'eau et qualité biologique, ne pourra être atteint qu'en retrouvant des formes et un fonctionnement plus naturel des cours d'eau. Alors qu'il est urgent d'améliorer les choses, on constate une augmentation de la dégradation de ce milieu (arrachage et coupe rase de ripisylve en place). Or la ripisylve joue un rôle important en termes de diversification et de bon état des berges. Elle est donc au centre des programmes de restauration des cours d'eau avec des objectifs de gestion respectueuse et sélective pour éviter les dégradations et de reconstitutions importantes.

1-Définition
2-L'implantation
3-L'évolution d'une ripisylve
4-Les intérêts

Extrait du document:

La préparation du terrain n'est pas nécessaire, car les bords de rivières sont en général riches et faciles à travailler. Par contre, la plantation se fera en pot pour faciliter l'installation des arbres. Les plants en racines nues et de grandes tailles (50 à 80 cm de haut) seront privilégiés si le recru ligneux existe. En effet, une hauteur suffisante des plants à l'installation est importante pour supporter la concurrence aérienne avec le recru ligneux. Les plants en mottes, généralement limités en hauteur, seront à conseiller uniquement en cas de berge nue.

Commentaires