« Les trois âges de la femme », de Klimt Exposé by Laurat

« Les trois âges de la femme », de Klimt
Commentaire du tableau « Les Trois âges de la femme », de Klimt cherchant à comprendre ce que veut nous dire Klimt à travers cette représentation qui n'est pas réaliste de la femme, et qui se veut symboliste.
№ 21876 | 1,270 mots | 0 sources | 2010
Publié le déc. 21, 2010 in Arts Plastiques / Dessin , Philosophie , Arts , Histoire de l'Art
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Klimt était un symboliste autrichien de la fin du XIXème siècle et début du XXème. Il est célèbre pour ses nombreuses œuvres où il utilisa l'or qui donne un aspect souvent éclatant à ses œuvres, qui ont d'ailleurs été beaucoup critiquée, et même détruites pour certaines par les nazis. Mais derrière les caractéristiques esthétiques propres à Klimt, cet artiste doit être avant tout reconnu pour ses nombreuses œuvres consacrées à la femme, qui pour Klimt est presque toujours femme fatale voire manipulatrice. Dans les trois âges de la femme, exposée à la galerie nationale d'art moderne de Rome, il semble vouloir dire quelque chose d'autre que cela. Derrière une représentation de la femme à trois stades de sa vie, on a l'impression que se cache en fait une représentation allégorique de l'humanité tout entière confrontée au temps qui passe et à la mort.

I. Description de l'œuvre
I. Qu'apprenons-nous de l'homme ?
II. Qu'apprenons-nous de l'art et de l'artiste ?

Extrait du document:

En effet, la femme qui sourit est peut-être satisfaite d'avoir donné la vie car cela la préserve de la mort, lui octroie une certaine immortalité car elle a transmis un peu d'elle-même à l'enfant. Ainsi, son sourire serait un sourire de soulagement. Cette thèse est renforcée par la posture de la femme qui semble écarter sa tête le plus possible de la vieille femme.

Commentaires