"Macadam Cowboy"réalisé par John Schlesinger Exposé

"Macadam Cowboy"réalisé par John Schlesinger
Exposé sur le film "Macadam Cowbow" de John Schlesinger portant sur sa place dans la cinématographie américaine contemporaine et plus particulièrement, le nouvel hollywood. (pdf)
№ 30892 | 3,190 mots | 0 sources | 2014 | FR
Publié le août 31, 2014 in Cinéma , Arts
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Etude du film "Macadam Cowbow" de John Schlesinger réalisé dans le cadre d'un cours de cinéma américain contemporain de troisième année de licence d'arts du spectacle.

Notre dossier portera sur le film Macadam Cowboy (Midnight Cowboy étant le titre original), réalisé par John Schlesinger en 1969. Ce film est interprété principalement par Jon Voight qui tient le rôle de Joe Buck, ainsi que par Dustin Hoffman incarnant Rico Rizzo dit « Ratso ». Le long-métrage de Schlesinger raconte l'histoire de Joe Buck, jeune texan aux allures de cow-boy, qui décide de se rendre à New-York afin d'y devenir gigolo. Son aventure New-Yorkaise sera finalement faite d'une série de désillusions. Alors qu'il se retrouve seul et sans argent, il fait la connaissance de Rico Rizzo, petit arnaqueur du Bronx, tuberculeux et boiteux et s'installera chez lui. Ensemble, ils uniront leurs efforts pour survivre dans les bas-fonds de la « grosse pomme » et se trouveront un rêve commun : partir vers la Floride.

1 .Le film de Schlesinger est tout fait représentatif de son époque sociologiquement parlant
2. Le style « nouvel Hollywood »
3. Le nouveau type de héros ainsi que les nouvelles esthétiques se profilant à la vision du film que nous étudions

Extrait du document:

La caméra recule ensuite et l'on peut voir, en plan large, le parking désert d'un un drive-in texan. Le son est utilisé pour renforcer cette idée de désert puisque l'on entend seulement souffle du vent ainsi que le bruit d'un cheval à ressort qu'un enfant utilise. Tout ceci peut signifier la mort du classicisme Hollywoodien. Les cris d'Indien sont évidemment utilisés pour évoquer à l'esprit du spectateur un genre majeur de ce classicisme : le Western. Le fait que le drive-in soit quasiment désert suggère également l'idée que ce genre intéresse de moins en moins de monde et que, par conséquent, ce dernier court à sa perte. Le drive-in étant en plus un lieu culturel emblématique de la jeunesse américaine, il est suggéré que la jeunesse ne peut pas continuer à se diriger vers ce genre de cinéma et l'écran vierge laisse à penser que la jeunesse doit en quelque-sorte s'emparer du cinéma.
  • Dissertation qui commente les propos de Saint John Perse (1887-1975). Il attribue à la poésie la nature d'éclairer, répondant ainsi à la critique qui la considère comme plutôt obscure et inutile.
    № 2134 | 2,710 mots | 0 sources | 2007 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé se demandant quel lien il est possible de faire entre John Cage et les artistes de son temps. (PDF)
    № 30969 | 2,100 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de l'extrait "Le pouvoir judiciaire" tiré de l'ouvrage intitulé "Le Fédéraliste" rédigé par Hamilton, John Jay et James Madison qui analyse le rôle du pouvoir judiciaire au sein d'un Etat.
    № 14261 | 2,070 mots | 0 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires