Mazeppa, film de Bartabas Exposé

Mazeppa, film de Bartabas
Exposé illustré sur le film "Mazeppa" de Bartabas portant sur les vies croisées de Franconi, écuyer, et Géricault, peintre romantique amoureux de l'équitation.
№ 31015 | 2,730 mots | 5 sources | 2011 | FR
Publié le sept. 30, 2014 in Cinéma , Arts
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Mazeppa est le premier film de Bartabas, réalisé en 1993, racontant la passion du cheval attachant deux hommes. Le premier s'épuise à vouloir les peindre en mouvement, c'est Théodore Géricault, l'artiste fameux du XIXe siècle, joué par Miguel Bose. Le second s'enorgueillit de les dominer totalement, c'est Franconi, un écuyer qui dirige une troupe ambulante de cavaliers, interprété par Bartabas. Ce qui les réunit, c'est la volonté due l'écuyer d'enseigner à Géricault ce qu'est un cheval et c'est l'appétit que Géricault a d'apprendre. Selon la légende, Mazeppa était un jeune homme que le prince d'Ukraine avait pris pour page. Il s'appelait Ivan Stepanovitch Mazeppa. Mais une nuit, il s'attarda dans la chambre de la princesse et ils furent retrouvés par la garde le matin. Le prince d'Ukraine ne supporta pas la trahison de celui qu'il aimait comme un fils. Il ordonna qu'on le punisse, qu'on le déshabille, qu'on l'attache sur le dos d'un étalon et qu'on fouette le coursier, l'emportant au-delà des frontières pour que jamais il ne revienne.

I- Point de vue cinématographique
I- Confrontation des vies du peintre et du cavalier
II- Le cheval et l'homme

Extrait du document:

Dans Mazeppa, le film comme le tableau de Théodore Géricault (annexe page 8) et le poème de Victor Hugo, on peut apercevoir une véritable recherche esthétique. Dans le film, Bartabas chorégraphie chaque geste de ses acteurs, de ses cavaliers et de ses chevaux. En peinture et en équitation, tout repose sur la précision et l'équilibre, c'est entre autres ce qu'essaye d'enseigner le cavalier au peintre.
  • Étude cinématographique s'articulant autour du motif de l'isolement dans les films de Tim Burton et se demandant en quoi ce thème de l'isolement est un sujet récurrent qui est lié au vécu du réalisateur.
    № 29905 | 2,580 mots | 1 source | 2012 | FR | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé sur le film "Macadam Cowbow" de John Schlesinger portant sur sa place dans la cinématographie américaine contemporaine et plus particulièrement, le nouvel hollywood. (pdf)
    № 30892 | 3,190 mots | 0 sources | 2014 | FR | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé sur l'adaptation des livres à l'écran et ses difficultés, se penchant en particulier sur l'analyse du roman de Boileau-Narcejac "celle qui n'était plus", devenu "les diaboliques", film de H.G. Clouzot.
    № 12910 | 3,270 mots | 0 sources | 2009 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires