« Pink Floyd The Wall », Alan Parker Exposé

« Pink Floyd The Wall », Alan Parker
Exposé portant sur le film « Pink Floyd The Wall », d'Alan Parker se demandant en quoi la structure narrative de ce film s'éloigne des structures traditionnelles du cinéma.
№ 25143 | 1,250 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le juin 28, 2011 in Cinéma , Arts
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Pink Floyd The Wall est un film musical réalisé en 1982 par le cinéaste anglais Alan Parker, alternant des séquences filmées et des séquences d'animation réalisées par Gerald Scarfe. Il met en scène les chansons de l'album de Pink Floyd du même nom, avec comme acteur principal le musicien irlandais Bob Geldorf, dans le rôle de Pink. L'histoire est simple : Pink, une star du rock, s'est construit un « mur » protecteur tout au long de sa vie, à partir de la mort de son père, s'enfermant de plus en plus profondément dans une sombre folie. L'histoire peut paraître somme toute assez banale, mais la réalisation tient de l'expérimentation : pas de narration linéaire ici, très peu de dialogues, une alternance rapide des séquences filmées et animées, suivant le rythme des chansons.
Nous allons voir dans un premier temps de quelle manière le film s'inscrit dans un projet conceptuel, puis en quoi la construction du film paraît morcelée de par la nature même de l'intrigue.

Extrait du document:

Une telle recherche avait déjà été abordée auparavant, avec en 1976 la sortie de The song remains the Same, concert filmé de Led Zeppelin au Madison Square Garden, alternant avec les images de concerts des courts métrages mettant en scène chacun des membres du groupe dans des combats chevaleresques, sur une moto, au milieu d'une fusillade, … Cependant, ce film reste celui d'un concert, il n'y a pas d'histoire continue, il n'y a pas de dialogue, mais simplement une alternance entre la scène et des extraits vidéos suivant l'ordre des chansons.
  • Fiche de lecture portant sur l'oeuvre de Wilkie Collins, "Pierre de Lune", roman caractéristique des changements que connaît le 19ème siècle.
    № 9153 | 3,200 mots | 0 sources | 2008 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation analysant le rapport entre le texte et le dessin dans le cas des deux gravures "The Great Lady" et "Sorrow" de Van Gogh.
    № 28704 | 1,435 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Réflexion sur le film « The Very Black Show », de Spike Lee se demandant si "le Noir" reste ce personnage drôle et stupide dans l'imaginaire collectif blanc américain.
    № 26180 | 2,290 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires