Politique et justice : un couple infernal ? Exposé

Politique et justice : un couple infernal ?
Exposé portant sur la question de l'indépendance de la justice.
№ 20021 | 3,855 mots | 0 sources | 2010
Publié le sept. 19, 2010 in Droit , Sciences Politiques
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La justice est censée être juste, impartiale et équitable pour tous, nonobstant le rang social, le métier ou le réseau social.
La quête d'une bonne justice a fait l'objet de combats pendant des siècles et en France, cette bataille a atteint son apogée durant la Révolution Française qui a indubitablement représenté une réelle rupture dans l'histoire française de la justice. Au règne de l'arbitraire et de la justice royale s'est substitué un système plus moderne, plus égalitaire et indépendant du pouvoir, en théorie.
La justice est censée être l'aspect de notre vie en société le plus important parce que sans la justice, la liberté ou l'égalité sont impossibles. C'est parce que les juges garantissent le respect de nos droits que nous savons que nous vivons dans un état de droit. Dés lors, l'on peut facilement expliquer pourquoi le sujet de la justice est au cœur des gros titres et des débats. Tous les jours nous évoquons ce sujet, chaque affaire importante attire l'attention des médias et des citoyens et il y a toujours des propositions visant à améliorer l'état de la justice.

I) Un bref examen de l'état de la justice en France au XXème siècle
II) Entre la politique et la justice, un étrange mélange d'amour et de haine

Extrait du document:

Bien entendu aujourd'hui les choses sont différentes. Les juges ont progressivement gagné leur indépendance, même si la situation n'est pas parfaite, mais cela concerne principalement les procureurs et non les juges. Mais pour autant les relations sont toujours difficiles, et selon Badinter, ceci est expliqué principalement par la tumultueuse histoire entre les deux pouvoirs qui n'ont jamais véritablement réussi à vivre ensemble.

Commentaires