Pour ou contre la mise en place des marchés de permis d'émission des gaz à effet de serre ? Exposé

Pour ou contre la mise en place des marchés de permis d'émission des gaz à effet de serre ?
Exposé se demandant si le marché des droits à polluer est la solution idéale pour lutter contre les problèmes d'environnement.
№ 26572 | 6,510 mots | 8 sources | 2011 | FR
Publié le oct. 17, 2011 in Économie , Sciences de l'Environnement , Ecologie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les dernières décennies ont été marquées sans conteste par une prise de conscience générale à l'égard de l'environnement et des menaces qui l'affectent. Les catastrophes écologiques, le « trou » dans la couche d'ozone, l'effet de serre, les pluies acides et la destruction de la forêt amazonienne sont autant d'exemples qui ont touché le grand-public et contribué à l'émergence de cette conscience environnementale. Dès lors, des politiques publiques se mettent en place, politiques caractérisées par des instruments répondant ainsi aux nouveaux enjeux écologiques et économiques. Au cours de la dernière décennie, de plus en plus de pays ont appliqué des instruments économiques, comme les marchés d'émissions négociables, à un grand nombre d'enjeux environnementaux, notamment la gestion des déchets ménagers, de la consommation d'eau, d'électricité et d'essence, la gestion des zones humides, l'utilisation de substances toxiques, l'intendance de produits, et les émissions atmosphériques comme les gaz à effet de serre.

I. Les marchés de permis d'émissions en théorie et en pratique
II Les solutions alternatives : les autres instruments utilisés
III. Pour ou contre le marché de droits à polluer ?

Extrait du document:

D'autre part, le caractère incitatif de l'instrument peut être brouillé si le prix du quota n'est pas stabilisé. En effet, une entreprise qui ne possède pas assez de certificats compte tenu de la pollution qu'elle émet, doit donc s'en procurer sur le marché. Elle est donc acheteuse et doit trouver une entreprise qui grâce à une technologie plus récente et moins polluante cherche à en vendre. Les certificats d'émissions sont semblables à des titres boursiers ; si leur prix monte, l'incitation à introduire de nouvelles technologies plus propres augmente.

Commentaires