Préface des œuvres complètes de Victor Hugo Exposé by yves56

Préface des œuvres complètes de Victor Hugo
Exposé mettant en relation la vie de Hugo, le contexte historique et ses écrits.
№ 28186 | 6,750 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le avr. 16, 2012 in Littérature
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Amis lecteurs, sans doute n'avez-vous jamais eu l'occasion de contempler les œuvres complètes de Victor Hugo. En effet, qui aurait pu rassembler chez lui tous les écrits de Victor Hugo ? Le grand public peut-il connaître toutes les œuvres de cet auteur ? Bien sûr, tout le monde -même les américains- a entendu parler de Notre-Dame-de-Paris, les Misérables, Ruy Blas et les Contemplations. Et bien voilà l'Œuvre de Hugo : quelques écrits mondialement reconnus, et des dizaines de chefs-d'œuvre à l'ombre des bibliothèques, invisibles aux profanes ; un iceberg gigantesque, dont seule une infime partie dépasse de cet océan littéraire. C'est bien de littérature et même de Littérature au sens propre du terme dont on peut parler. Comme Dieu manipulerait les éléments, Victor Hugo manipule les genres. Vous découvrirez ainsi romans, poèmes, pièces de théâtres, essais...

1. Associer Victor Hugo au romantisme paraît être une chose évidente
2. La majeure partie de l'œuvre de Hugo est consacrée à son engagement contre les injustices et les monstruosités humaines

Extrait du document:

Nous espérons que sera ainsi mise en lumière une des principales ambitions politiques de Hugo : « articuler les principes et l'action, la tactique et l'utopie » pour reprendre une formule de notre collègue ''préfaceur'' Franck Laurent. A l'intérieur de cette définition commune, ces écrits n'en révèlent pas moins des sous-genres divers. Voici une petite présentation de ce que vous pourrez trouver : tout d'abord un ensemble de textes oratoires, qui sont donc destinés à être prononcés de vive voix devant un public. Vous trouverez ainsi des discours à la tribune de l'Assemblée nationale, dans les différentes réunions politiques, sur les places publiques... Ne prenez pas cet air alarmé, la syntaxe n'est pas pour autant mise de côté, le travail de préparation étant le même que pour un écrit classique : emploi de mots soignés, richesse des images... Peut-être plus surprenant, mais tout aussi important, des textes destinés à être mis en brochure, sur des affiches, ce qui n'enlève encore une fois rien à leur qualité.

Commentaires