"The Good, The Bad, And The Weird" de Kim Jee-Won Exposé by Fealya

"The Good, The Bad, And The Weird" de Kim Jee-Won
Exposé retraçant l'histoire du cinéma en Corée du sud jusqu'à nos jours, suivi d'une analyse du film "Le Bon, la Brute et le Cinglé" du réalisateur Kim Jee-Won. (pdf)
№ 27974 | 3,660 mots | 3 sources | 2012 | FR
Publié le févr. 23, 2012 in Cinéma , Histoire
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le cinéma est découvert par les coréens à la fin du XIXème siècle. Le
réalisateur Na Woon-Gyu sort l'un des premiers films en 1926 Arirang, qui représente
l'origine du cinéma coréen. Ce film inspire le cinéma coréen, par le fait que la nation
est symbolisée par une jeune fille violentée dans le pays colonisé qui l'est réellement à
cette époque. Lors de l'occupation japonaise pendant la seconde guerre mondiale, les
cinéastes doivent réaliser des films pro-japonais, c'est l'une des nombreuses censures
de l'époque. En 1945, à la fin de la seconde guerre mondiale, lorsque les japonais
quittent le sol coréen, des films sur la libération de Corée sont produits, dû à
l'enthousiasme de cette libération.

1. Le Cinéma Sud-Coréen
2. Film: The Good, The Bad, And The Weird (Joheunnom, Nabbeunom, Isanghannom)
de KIM Jee-Won (2007)

Extrait du document:

Le film débute par un immense plan séquence (tout de suite après l'apparition du titre
du film), la scène du train, qui dure près de 20 minutes, démontre sans doute son
importance pour l'histoire du film étant donné que c'est dans celle-ci que tout
commence. C'est à ce moment que les trois personnages principaux se 'battent' pour
récupérer l'objet de toutes les convoitises: la carte. On constate aussi énormément de
travelling tout le long du film, qui sont très réussis, surtout pour les scènes d'actions
(fusillades, il y a même quelques plans séquence pour certaines fusillades (celle du
marché). Comme par exemple, le travelling fait suspendu à une corde pour suivre Do-
Won (le bon) qui fait de la tyrolienne (la scène du marché).

Commentaires