"Analyser les modes de représentation des intérêts dans l'Union européenne" Fiche de lecture by Dady

"Analyser les modes de représentation des intérêts dans l'Union européenne"
Fiche de lecture portant sur cet article de Sabine Saurugger, qui analyse le système de représentation d'intérêt au niveau communautaire.
№ 8058 | 1,255 mots | 0 sources | 2007
Publié le sept. 22, 2008 in Économie , Sciences Politiques , Questions Européennes
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Aujourd'hui, on observe un phénomène, celui de l'augmentation du nombre des groupes d'intérêts au niveau communautaire et leur participation de plus en plus active au processus de décision.
Face à cela, il est nécessaire d'introduire une forme d'institutionnalisation pour mieux les gérer.
Cet article, « Analyser les modes de représentation des intérêts dans l'Union européenne. La construction d'une problématique », Questions de recherche/Research in question, est extrait de CERI, n°6, juin 2002. Il met en lumière l'étude des groupes d'intérêt qui donne lieu à plusieurs approches. Deux d'entres elles sont généralement liées : celle qui s'inscrit dans le cadre des relations internationales et celle qui est plutôt ancrée dans une approche de politique comparée.

Extrait du document:

Pour étudier les stratégies et pratiques des groupes d'intérêt : cette approche qui a pour centre d'intérêt l'intégration européenne s'inscrit dans l'optique du néo fonctionnalisme ,ce courant qui avance que les acteurs qui déclenchent l'effet spill-over sont plutôt des acteurs non-étatiques, parallèlement la commission souhaite augmenter ses pouvoirs, à partir de ce constat on peut arriver à terme à un processus d'intégration qui conduirait à des modes de représentation politique proprement européens.
Toujours selon la même hypothèse un processus d'apprentissage aurait minoré les différences nationales, les négociations de l'acte unique européen ont -d'après l'auteur- fait ressortir deux débats d'une part l'influence des acteurs non-étatiques sur l'intégration européenne et d'autre part, celui sur le développement d'un modèle communautaire de représentation communautaire.

Commentaires