« Asiles, études sur la condition sociale des malades mentaux », Erving Goffman Fiche de lecture by Mystere

« Asiles, études sur la condition sociale des malades mentaux », Erving Goffman
Fiche de lecture de l'ouvrage « Asiles, études sur la condition sociale des malades mentaux », de Goffman dans lequel l'auteur s'efforce de constater et de dénoncer les défaillances structurelles de l'institution psychiatrique.
№ 27638 | 1,680 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le janv. 04, 2012 in Médecine et Santé , Sociologie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Erving Goffman, était un imminent sociologue de l'École de Chicago et s'était spécialisé dans la sociologie de la vie quotidienne, en appliquant la méthode de l'observation participante à des situations familières, ou à des milieux que nous pensons bien connaître. Dans cet ouvrage édité en 1961, Goffman se charge d'étudier le quotidien des malades mentaux, et de comprendre le fonctionnement des institutions dites « totales » ou « totalitaires » selon la traduction française, c'est-à-dire les hôpitaux psychiatriques mais aussi les prisons, les couvents, les camps de concentration, les sanatoriums, les centres divers, etc. En clair, l'auteur s'intéresse à toutes les structures de gardiennage des Hommes, qu'il considère très proches de par leur fonction sociale mais il focalise son étude sur l'hôpital psychiatrique.

I) L'hôpital psychiatrique : une institution qui a pour objectif de persévérer dans son être
II) L'hôpital psychiatrique : une institution incohérente
III) L'hôpital psychiatrique : un milieu social presque ordinaire

Extrait du document:

Si l'idéologie de l'hôpital psychiatrique est de guérir les malades, afin de les réintroduire dans la société, l'organisation qu'il met en place semble aller à l'encontre de cette volonté. Tout d'abord, l'auteur observe que l'institution psychiatrique est incompatible avec une norme très importante dans notre société qui est le travail. En effet, si des ateliers sont mis en place dans les hôpitaux, ce travail n'est pas relié fidèlement à un salaire, dans la mesure où ce dernier est presque inutilisable dans l'enceinte de l'institution. Ainsi, l'établissement vide de sens l'activité salariale, alors qu'il revendique vouloir resocialiser les Hommes.

Commentaires