«Classes sociales et inégalités», Patrice Bonnewitz Fiche de lecture

«Classes sociales et inégalités», Patrice Bonnewitz
Fiche de lecture de l'ouvrage «Classes sociales et inégalités», de Patrice Bonnewitz analysant les principaux courants d'analyse sociologique et permettant de décrire les sociétés contemporaines ainsi que la place des inégalités au sein de celles-ci.
№ 16046 | 2,135 mots | 0 sources | 2010
Publié le mai 23, 2010 in Économie , Sciences Politiques , Sociologie , Questions Sociales
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Rédigée par Patrice Bonnewitz, professeur agrégé en sciences sociales, cette œuvre étudie particulièrement la société française. Ce livre, à vocation pédagogique, nous livre une étude de la stratification et de la mobilité sociales au sein de la société française.
La stratification sociale correspond au schéma d'organisation, de classification établie par les pouvoirs publics, qui consiste à établir des blocs homogènes permettant de décrire la société française. La mobilité sociale correspond, nous l'étudierons précisément par la suite, à la capacité qu'a une génération à évoluer dans une hiérarchie sociale donnée. Dans cette optique, l'étude à laquelle se livre Pascal Bonnewitz consiste à montrer comment les inégalités organisent, hiérarchisent notre société. Cet ouvrage se présente en six parties.

1. Des inégalités organisatrices: une donnée universelle
2. L'organisation sociale des inégalités: un paradigme sociologique
3. Une conception originale promue par la sociologie française
4. Vers une moyennisation de la société ?
5. Le véritable visage de la société française: une mobilité sociale illusoire ?
6. La centralité de la question de la mobilité sociale

Extrait du document:

Dès lors, en accord avec cette thèse, il n'y aurait plus un ensemble de noyaux durs disparates autour desquels s'organisaient les classes sociales mais un seul noyau, celui porté par la classe moyenne qui, petit à petit, absorberait une partie des classes populaires ainsi qu'une partie de la classe dominante. Cette thèse est notamment soutenue par le sociologue français Henry Mendras dans l'œuvre La France que je vois (2002).
  • Dissertation qui vise à montrer si une analyse, née avec Marx au milieu du 19ème siècle, est toujours valable pour la société actuelle, près de deux siècles plus tard et dans quelle mesure.
    № 6707 | 1,860 mots | 0 sources | 2007 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant si nous pouvons affirmer que les partis politiques de gauche englobent les exigences politiques de la classe sociale ouvrière.
    № 16927 | 2,060 mots | 3 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Résumé du texte "Les professions et les revenus" d'Halbwachs et du chapitre I de l'œuvre "La distinction" de Bourdieu permettant la confrontation des idées de ces deux auteurs avec celle de Weber sur la notion de classes sociales.
    № 18555 | 2,000 mots | 5 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires