« De la démocratie en Amérique », A. de Tocqueville - Tome I Fiche de lecture by comafish

« De la démocratie en Amérique », A. de Tocqueville - Tome I
Fiche de lecture sur les quatre premiers chapitres (Tome I) de l'ouvrage « De la démocratie en Amérique », de Tocqueville dans lequel l'auteur décrit la démocratie comme structure politique.
№ 28287 | 2,185 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le mai 01, 2012 in Histoire , Littérature , Sciences Politiques
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les raisons du voyage de Tocqueville dans le Nouveau Monde sont nombreuses. Tout d'abord, les Trois Glorieuses de 1830 ont renversé le Roi Charles X et mis en place le Monarchie de Juillet qui voit le sacre de Louis-Philippe Ier, ancien Duc d'Orléans et désormais « Rois des Français ». Alexis de Tocqueville, alors jeune magistrat se sent menacé de par son statut d'aristocrate dont la famille a longtemps été affiliée à la dynastie des Bourbons. Accompagné de son ami Gustave de Beaumont, il décide alors d'entreprendre un voyage aux États-Unis dont le but officiel est de rédiger un rapport sur le système pénitencier américain. En réalité, Tocqueville, qui se décrit lui-même comme un « monarchiste libéral », soumet la jeune démocratie américaine à une analyse minutieuse, tentant de comprendre les principes et les institutions qui la font différer des vieilles nations européennes. La situation de son pays d'origine, où la royauté semble s'être confortée, balayant ainsi les passions révolutionnaires, le pousse à observer les dynamiques de changement qui se sont opérées outre-atlantique. De retour en France, il publie alors en 1835 la première partie d'un ouvrage placé sous le signe de la Révolution : De la démocratie en Amérique.


I- La présentation de l'auteur et les raisons de son voyage en Amérique ainsi qu'un résumé des quatre premiers chapitres
II- La pertinence de l'œuvre aujourd'hui et son intérêt, à la lumière des évolutions contemporaines

Extrait du document:

À leur arrivée sur le sol américain, les colons n'étaient pas en mesure d'appliquer une hiérarchie sociale qui aurait favorisé l'émergence d'une aristocratie, à cause de l'absence de propriété foncière. Sur ce point, Tocqueville apporte néanmoins une nuance puisque les États du Sud ont globalement connu un enrichissement matériel avec l'arrivée d'industriels et de cultivateurs, qui ont ainsi influencé l'apparition de l'esclavage. En revanche, c'est dans les colonies du Nord (Nouvelle -Angleterre) que se sont développées les « bases de la théorie sociale » avant de se diffuser plus largement.

Commentaires