« De la division du travail social » d' E. Durkheim Fiche de lecture by Booker

« De la division du travail social » d' E. Durkheim
Fiche de lecture du livre « De la division du travail social » d'Emile Durkheim dans lequel l'auteur tente d'établir un lien entre la structure de la solidarité et la structure des diverses sociétés.
№ 29931 | 4,330 mots | 0 sources | 2013
Publié le août 05, 2013 in Anthropologie , Sociologie , Questions Sociales
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans ce livre E. Durkheim tente d'établir un lien entre la structure de la solidarité et la structure des diverses sociétés. Il observe en effet que plus les sociétés sont dites « civilisées » plus la composition des codes juridiques est empreinte du droit restitutif. Il tente d'expliquer le rapport et les fonctions qu'entretient la loi vis-à-vis de la société.

1. Introduction (Serge Paugam)
2. Préface de la seconde édition
3. Préface de la première édition
4. Livre I : La fonction de la division du travail ; méthode pour déterminer cette fonction
5. Livre II. La division du travail et le bonheur

Extrait du document:

L'accroissement de la division du travail rime-t-il avec davantage de bonheur ? La transformation des modes de vie coûte beaucoup à l'homme psychiquement. C'est une épreuve douloureuse, débouche-t-elle sur plus de bonheur ? Durkheim affirme que les sauvages vivaient satisfais, même si c'était une autre forme de satisfaction. L'accroissement des plaisirs n'est pas forcément source de bonheur, le bonheur n'est pas un état d'excitation mais un état psychique durable. Du bonheur dépend le plaisir. « Le bonheur n'est pas supérieur parce que l'espèce est d'un type supérieur ». Ce qui fait que l'homme avance c'est l'espérance, et s'il conserve cette espérance, c'est que l'expérience humaine lui a appris qu'elle était souvent récompensée (p.221-225).

Commentaires