"Discours de la méthode" de René Descartes Fiche de lecture by Pierre B

"Discours de la méthode" de René Descartes
Fiche de lecture portant sur l'œuvre de Descartes où il expose sa philosophie et selon laquelle il faut douter de tout pour établir toutes les vérités qui ne résistent pas au doute.
№ 3611 | 2,370 mots | 0 sources | 2008
Publié le févr. 19, 2008 in Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le "Discours de la méthode" est une préface aux trois essais philosophiques qui le suivent qui sont la Dioptrique, la Géométrie, et les Météores. Descartes disait de son discours qu'il le voulait accessible « même aux femmes ».
C'est dans ce discours que l'on retrouve la célèbre phrase « je pense donc je suis » (cogito, ergo sum), c'est la base de toute chose, la première chose dont on ne peut douter : je peux douter de tout sauf de ma capacité à penser.


1. René Descartes (1596-1650)
2. Plan du livre
3. Analyse thématique et problématique
4. Essai sur l’intérêt philosophique du livre

Extrait du document:

Dans methodos, odos signifie chemin et méta signifie travers. Et l’on peut constater que dans l’œuvre, on ne trouve pas moins de méthode que des chemins. Mais la philosophie ne propose que des chemins et non des méthodes, ce qui rend la tâche plus difficile. Descartes cherche donc plus un chemin à suivre qu’une méthode préconçue pour parvenir à la vérité. C’est un cheminement de l’auteur qui avance lentement vers le savoir, mais avec méthode. Il lui faut à la fois donc un chemin et une méthode, pour parvenir à son but, car l’un sans l’autre ne vaut rien. Sans chemin, on peut appliquer une méthode, mais sans but, sans avancer, comme l’on peut avancer sans méthode, comme ceux qui se précipitent et alors on est dans l’erreur. On peut donc parler de lent cheminement méthodique vers la vérité.

Commentaires