"L'Amérique latine à l'ère contemporaine" d'Olivier Dabène Fiche de lecture by AIXMEM

"L'Amérique latine à l'ère contemporaine" d'Olivier Dabène
Fiche de lecture de l'ouvrage d'Olivier Dabène publié chez A.Colin en 2006.
№ 887 | 3,800 mots | 0 sources | 2007
Publié le juil. 30, 2007 in Économie , Relations Internationales , Sciences Politiques
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ce livre rend compte des difficultés qu'ont rencontrées les différents pays d'Amérique latine à trouver un ordre politique stable, compatible avec un développement économique harmonieux, de la fin du 19e siècle à nos jours.

1. Biographie de l'auteur

2. Résumé détaillé de chacun des chapitres :

- Chapitre I : L'entrée de l'Amérique latine dans l'ère moderne (1870-
1914)

- Chapitre II : Les années de prospérité (1914-1930)

- Chapitre III : Le temps du populisme (1930-1950)

- Chapitre IV : Le séisme de la révolution cubaine (1950-1970)

- Chapitre V : Les années sombres (1968-1979)

- Chapitre VI : Les transformations politiques et économiques :
l'Amérique latine vers la démocratie de marché (1979-1990)

- Chapitre VII : Tournant de siècle en Amérique latine, succès
économique, frustrations sociales, désillusions politiques

- Chapitre VIII : Instabilité et radicalisation politique - Un nouveau cycle
historique ?

Extrait du document:

L'entrée de l'Amérique latine dans l'ère moderne (1870-1914) :
La révolution industrielle européenne surprit une Amérique latine qui n'avait pas encore trouvé son équilibre. Pour certains pays, un demi siècle d'indépendance n'avait pas suffit pour qu'on instaurât un ordre politique stable. Les formidables bouleversements provoqués par la rupture des liens avec l'Espagne produisait encore des ondes de chocs. Presque partout des hommes forts, des "caudillos", avaient rempli le vide politique laissé par la désorganisation administrative. L' appétit de pouvoirs de ces hommes, les rivalités qui les opposaient, et la faiblesse des Etats centraux sont autant de facteurs explicatifs des tensions centrifuges à l'œuvre dans la plupart des sociétés latino-américaines du XIXème siècle. La prépondérance des "caudillos" s'enracina en un système de domination (le caudillisme) dont l'Amérique latine porte encore aujourd'hui la marque.

Commentaires