« L'enfant et la vie familiale sous l'Ancien régime », Philippe Ariès Fiche de lecture

« L'enfant et la vie familiale sous l'Ancien régime », Philippe Ariès
Fiche de lecture du livre « L'enfant et la vie familiale sous l'ancien régime », de Philippe Ariès étudiant l'évolution du sentiment de l'enfance et sa place dans la famille.
№ 16679 | 1,535 mots | 0 sources | 2010
Publié le juin 08, 2010 in Sciences de l'Education , Littérature , Psychologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La théorie sur l'enfance de Philippe Ariès se base sur l'évolution des mentalités et de la société. Cette thèse repose sur deux idées .Tout d'abord, il explique que les parents s'attachent à leurs enfants. Avant l ‘enfant n'est qu'un adulte et la forte mortalité empêche les parents d'aimer leur progéniture. Pour démontrer cela l'auteur retrace la place de l'enfant à différentes époques. Ensuite il montre l'importance de la famille dans notre société contemporaine. Nous voyons que le statut de l'enfant a évolué et qu'il est maintenant le centre de la famille.

1. Le sentiment de l'enfance
2. La vie scolastique
3. La famille

Extrait du document:

La première thèse d'Ariès est un essai d'interprétation des sociétés traditionnelle et la seconde veut montrer la place nouvelle que l'enfant a prise dans la famille. Pour cela, Ariès étudie la représentation iconographique des « âges de la vie ». Au XIIIe siècle il démontre que l'art n'accordait pas de place à l'enfant .Mais il y avait quelques signes comme les anges ou l'enfant jésus. Au XVI siècle apparait le portait de l'enfant et « putto » un petit enfant nu.

Commentaires