La conception Kantienne de l'égalité selon John Rawls Fiche de lecture by AdrianaD

La conception Kantienne de l'égalité selon John Rawls
Dissertation qui cherche à exposer les différentes raisons qu'on pourrait invoquer pour soutenir une certaine parenté entre la théorie de la justice comme équité développée par Rawls et le constructivisme kantien.
№ 26783 | 4,605 mots | 6 sources | 2011 | FR
Publié le nov. 01, 2011 in Philosophie
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans son article Rawls retrace l'héritage kantien sur trois points. D'abord la construction d'une position originelle. Il y a apparemment une certaine identité entre les conditions dans lesquelles l'accord s'établit (la position originelle) et le système de justice produit. Ensuite, les ressemblances seront continuées dans l'image du voile de l'ignorance, derrière lequel toutes les décisions sont prises pour la constitution de la société, mais qui exige le manque de toute information concernant le statut des personnes. Tout choix sera fait donc en vue des principes purement rationnels, et c'est là un point majeur qu'on retrouvera chez Kant. Finalement, les parallèles seront continuées dans la construction des deux principes de la justice, plus précisément à 2a, où l'intérêt pour le maintien des biens primaires correspond parfaitement à l'impératif catégorique de Kant.

1. Contexte
2. Les fondements Kantiens de la justice sociale
3. Les différences
4. Conclusion

Extrait du document:

Ainsi, dans une théorie politique, les droits politiques fondamentaux ne sont pas naturels, mais le résultat d'une procédure elle-même équitable et rationnelle (ce qui nous expose la constitution du droit rationnel chez Kant) qui établit la justesse des principes et suscite le consentement libre et rationnel des personnes concernées. Mais comment alors établir une procédure juste et équitable sans recourir aux critères externes ni à une nature vu comme totalité ? Comment une vision commune sur la justice peut-elle se construire afin de différer de celle sur le bien afin qu'elle caractérise une société libre et démocratique - contre l'utilitarisme, Rawls soutient une morale déontologique qui affirme la priorité du juste sur le bien d'une morale utilitariste téléologique qui tire le juste de la maximisation du bien-être, alors que la domination d'une conception particulière sur le bien peut être bel et bien non-libérale?
  • Dissertation philosophique analysant la notion d'égalité dans la société.
    № 6424 | 1,515 mots | 0 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de l'extrait "Le pouvoir judiciaire" tiré de l'ouvrage intitulé "Le Fédéraliste" rédigé par Hamilton, John Jay et James Madison qui analyse le rôle du pouvoir judiciaire au sein d'un Etat.
    № 14261 | 2,070 mots | 0 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé s'interrogeant sur la vie de John Dewey ainsi que sur sa politique, sa théorie sur l'éducation et son influence sur Richard Rorty.
    № 29564 | 2,330 mots | 21 sources | 2013 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires