« La condition littéraire, la double vie des écrivains », Bernard Lahire Fiche de lecture by Bengaline

« La condition littéraire, la double vie des écrivains », Bernard Lahire
Fiche de lecture de l'ouvrage « La condition littéraire, la double vie des écrivains », de Bernard Lahire qui propose une analyse profonde sur les conditions tant sociales qu'économiques des écrivains. (PDF)
№ 31005 | 1,800 mots | 0 sources | 2014 | FR
Publié le sept. 29, 2014 in Économie , Littérature , Sociologie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le sous-titre du livre du sociologue Bernard Lahire intrigue, surtout s'il est mis en regard avec l'illustration de la première de couverture : La double vie des écrivains / Le Pauvre Poète. Bernard Lahire est connu pour ses travaux sur la culture, l'éducation, notamment l'échec scolaire... La Condition littéraire édité par la Découverte en 2006 est un essai dense et vaste qui propose une analyse sociologique des conditions sociales et économiques des écrivains c'est à dire d'individus qui veulent vivre de l'écriture, et laisse une large place aux témoignages d'une quarantaine d'auteurs interrogés en Rhône-Alpes. L'étude est novatrice, d'autres livres avaient abordé la question de la condition des écrivains mais à partir de la parole des écrivains seulement et sans aborder leurs conditions matérielles et concrètes : nature de leur production littéraire, position dans le « jeu littéraire », sexe, âge, conditions de vie, aide du conjoint, etc. Alors que les ouvrages sur les écrivains tiennent presque de la mythologie ou de l'imagerie populaire en s'attachant seulement aux représentations qu'ils ont d'eux-mêmes, des êtres presque désincarnés, qui ne font qu'écrire, l'étude de B. Lahire adopte une démarche apparentée à la sociologie du travail et des univers professionnels en replaçant les écrivains dans leur vie réelle avec ses contraintes spatiales, temporelles, économiques, en les « matérialisant ». Il approfondit les approches sociologiques existantes sur le milieu littéraire et montre que le « jeu littéraire » n'est pas un univers ordinaire. Il décrit la population des écrivains leur degré de professionnalisation pour parvenir à sa thèse principale : les écrivains sont en majorité obligés de mener une double vie et d'avoir une activité rémunératrice parallèle à leur travail d'écriture.

Extrait du document:

Bernard Lahire entreprend dans le livre de décrire la population des écrivains et leurs conditions matérielles, économiques, sociales de vie et de montrer leurs degrés de professionnalisation. L'exploitation fine des données (statistiques, enquêtes, entretiens, demandes de subventions et aides) lui permet de dresser un constat sur la situation socio-économique et littéraire des écrivains. Ce sont en majorité des hommes diplômés (les femmes sont dans les catégories de reconnaissance les plus basses et ont peu de prix littéraires) appartenant aux classes moyennes et supérieures, en effet rares sont les écrivains issus des classes populaires.
  • Dissertation qui mène une approche des conditions de la responsabilité du commettants du fait de ses préposés avec tout d'abord le lien de commettant à préposé puis ensuite le fait dommageable du préposé.
    № 23059 | 1,730 mots | 0 sources | 2011 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du chant VI : Le mépris de Didon, issu de l'œuvre « L'Enéide », de Virgile et visant à comprendre comment Virgile met en scène la rencontre d'Enée et de la reine Didon.
    № 19280 | 1,005 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation basée sur une affirmation de Warren et Wellek issue de l'ouvrage "Théorie littéraire" et s'interrogeant sur la pertinence de la notion de genre littéraire.
    № 27768 | 2,400 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires