« La France, aménager les territoires », Yves Jean et Martin Vanier Fiche de lecture by Massai

« La France, aménager les territoires », Yves Jean et Martin Vanier
Fiche de lecture de l'ouvrage « La France, aménager les territoires », d'Yves Jean et Martin Vanier dans lequel les auteurs débattent de la politique d'aménagement des différents espaces français. (pdf)
№ 22413 | 15,030 mots | 0 sources | 2011
Publié le janv. 31, 2011 in Géographie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'espace ne s'aménage pas naturellement et le territoire est une production collective. Les hommes ne se répartissent pas de façon équilibrée, ils se concentrent. Les disparités ne peuvent donc que s'accroître. La France n'a pas su tirer le meilleur parti de ses territoires alors qu'elle dispose d'atouts prestigieux dévalorisés. C'est un pays très centralisé alors qu'aujourd'hui on assiste au retour des territoires avec une montée en puissance du niveau local et régional. La France doit donc en finir avec la politique des grands travaux. Jusqu'aux années 2000, les grands travaux d'infrastructures sont privilégiés parce qu'ils sont producteurs d'emplois et rééquilibrent le territoire. Ils représentaient un budget d'un milliard d'euros par an. Dans l'ouvrage « La France, aménager les territoires », Yves Jean et Martin Vanier débattent de la politique des grands travaux des territoires français.

Première partie : Aménagement des territoires, acteurs, échelles et conflits
Deuxième partie : Dynamiques spatiales régionales et enjeux d'aménagement
Troisième partie : Société, territoires et politiques d'aménagement

Extrait du document:

Deux facteurs participent à la prise de conscience justifiant une politique d'aménagement du territoire. Le premier facteur est la publication de Paris et le désert français de Jean-François Gravier en 1947 qui dénonce un déséquilibre du territoire au profit de Paris. Le second facteur est la constatation de l'importance des disparités régionales sur le plan démographique et économique. Ainsi de 1851 à 1931, six départements couvrant 5% de l'espace national absorbent la quasi-totalité de l'accroissement de la population, la Seine et la Seine-et-Oise représentant 87% de cet accroissement.

Commentaires