« Le monde privé des ouvriers. Hommes et femmes du Nord », O. Schwartz Fiche de lecture

« Le monde privé des ouvriers. Hommes et femmes du Nord », O. Schwartz
Fiche de lecture de l'ouvrage « Le monde privé des ouvriers. Hommes et femmes du Nord », de Schwartz s'interrogeant sur les conditions de travail et sociales des ouvriers.
№ 30126 | 2,675 mots | 0 sources | 2013 | FR
Publié le oct. 10, 2013 in Sociologie , Questions Sociales
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Olivier Schwartz (né en 1951 et agrégé de philosophie) est professeur de sociologie à l'Université Paris Descartes et membre du CERLIS (Centre de recherche sur les liens sociaux). Son ouvrage « Le monde privé des ouvriers. Hommes et femmes du Nord », est le résultat d'une « recherche en anthropologie urbaine », une enquête ethnographique réalisée entre 1980 et 1985 dans une ville du Nord – Pas-de-Calais, ancienne région minière aujourd'hui reconvertie en zone industrielle. Cependant, selon F. Sawicki, professeur à Paris I, ce qui rend son œuvre originale et novatrice et « vient combler un vide dans les études sur le monde ouvrier français » est surtout l'angle d'approche qu'il utilise : bien que beaucoup ait été écrit sur la sociologie du travail ouvrier par exemple, ou les clivages au sein de l'usine, O. Schwartz se concentre exclusivement sur « les formes et le statut de l'espace privé dans la vie ouvrière ». Il tente de faire ressortir les dynamiques récurrentes qu'il observe, notamment celle de la « privatisation des modes de vie ouvriers », puis de les expliquer en sociologue, de manière critique et nuancée.

I/ Méthodologie sociologique
II/ Strates historiques et distinctions derrière le terme général de classe ouvrière
III/ Grandes thématiques de l'ouvrage

Extrait du document:

Il illustre ensuite les modèles familiaux typiques de cette société ouvrière. Celle-ci se caractérise selon lui par une « surnuptialité » (on se marie beaucoup et très jeune), une surfécondité (les enfants apparaissent comme nécessaires, « fondement essentiel des légitimités aussi bien masculines que féminines », ils sont conçus dès le mariage voire dans de nombreux cas avant et occupent une place centrale dans la cité), un contrôle réciproque des époux pour « fixer » l'autre sur le foyer et la vie familiale et une nette division des rôles sexuels (« territoires, compétences et tâches définis comme masculins et féminins »).
  • Dissertation qui pose la question de savoir si la beauté féminine est liée à la conception masculine ou si elle est érigée en modèle par la société humaine.
    № 12082 | 1,300 mots | 0 sources | 2009 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant en quoi les femmes sont à l'origine du succès de la pièce de théâtre « Lorenzaccio » écrite par Musset.
    № 30488 | 1,000 mots | 0 sources | 2014 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant si l'émergence d'une conscience de classe consacre le détournement des ouvriers de leurs nations respectives pour se retrouver au sein d'une même patrie.
    № 27600 | 2,710 mots | 4 sources | 2011 | FR | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires