"Le patrimoine industriel à Paris (...)" de Thomas Le Roux Fiche de lecture by Athénais

"Le patrimoine industriel à Paris (...)" de Thomas Le Roux
Fiche de lecture portant sur l'article de Thomas le Roux dans lequel il apporte son soutien à l'opération menée par la mairie de Paris pour la sauvegarde de la «maison des métallos».
№ 9439 | 1,110 mots | 0 sources | 2007
Publié le déc. 18, 2008 in Histoire
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"Le patrimoine industriel à Paris entre artisanat et industrie : le facteur d'instruments de musique Couesnon dans la maison des métallos (1881-1936)" est un article tiré du "Mouvement social" n°199.
Thomas Le Roux écrit cet article en 2002, alors que la mairie de Paris vient de racheter la «maison des métallos» - nom donné aux six bâtiments composant l'ancienne fabrique d'instruments à vents Couesnon et Cie construite en 1881- préservant ainsi cet élément important du patrimoine industriel de la destruction. L'historien démontre tout l'intérêt historique que présente l'étude de la construction et de la manière dont elle a été occupée, en complément des recherches traditionnelles en archives. En couplant examen du bâti et de documents d'époque –baux, permis de construire, photographies…- il va ainsi s'intéresser aux techniques de fabrication mais aussi à l'évolution de l'entreprise Couesnon et Cie. La dernière partie de son article est consacrée à la dimension sociale de la Maison des métallos.

Extrait du document:

Thomas Le Roux commence son article par l'étude du processus de production. En s'intéressant tour à tour à l'agencement des lieux, à l'utilisation putative de machines et aux conditions de fabrication, certes artisanales, mais aussi fortement rationalisées, il met peu à peu à jour une alliance de processus tenant à la fois de l'artisanat et de l'industrie. L'organisation du travail s'est en effet modernisée en cette période charnière que représente la fin du XIXème siècle, chaque ouvrier ne se consacre plus la fabrication d'un seul instrument, au contraire, les tâches sont réparties entre les travailleurs –une centaine a pu travailler dans l'entreprise- de manière à optimiser le temps de production.

Commentaires