"Le suicide" de Emile Durkheim Fiche de lecture by dvX

"Le suicide" de Emile Durkheim
Fiche de lecture portant sur l'ouvrage sociologique de Durkheim, publié en 1897.
№ 8091 | 1,740 mots | 0 sources | 2007
Publié le sept. 22, 2008 in Médecine et Santé , Psychologie , Sociologie , Questions Sociales
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans cet ouvrage, Durkheim recherche les causes sociales du suicide. Il fait une étude du taux social de suicide. L'ouvrage est composé de trois livres qui retracent la méthode utilisée par Durkheim. Il commence par étudier les causes extra-sociales du suicide. Ensuite, analyse les causes sociales et les différents types de suicide. Enfin, il observe le suicide en tant que phénomène social. Pour respecter la démarche utilisée par Durkheim, ce devoir étudie ces trois étapes dans l'ordre de l'ouvrage.

I. Les facteurs extra-sociaux

A) Les états psychopathiques
B) Les états psychologiques normaux
C) Les facteurs cosmiques
D) L'imitation

II. Les causes sociales et les différents types de suicide

A) Le suicide égoïste
B) Le suicide altruiste
C) Le suicide anomique

III. Le suicide comme phénomène social

A) L'élément social du suicide
B) Rapports du suicide avec les autres phénomènes sociaux

Extrait du document:

Durkheim remarque que les suicidés sont souvent des névropathes. Ce seraient donc des personnes dont leur système nerveux est très sensible. Dans les asiles d'aliénés, il y a plus de femmes que d'hommes, cependant, il y a plus d'hommes qui se suicident. Durkheim va établir quelques observations issues de statistiques. Il en ressort que le suicide serait plus répandu dans les villes que dans les campagnes. Il compare ensuite l'intensité de la tendance à la folie dans les différents cultes. Il observe que la tendance au suicide augmente avec l'âge, que quand il y a moins de fou il y a plus de suicide. Le dégénéré se tue plus facilement que le sujet sain mais il ne se tue pas forcément en raison de son état.
Nous pouvons donc établir la première conclusion : il n'y a pas de relation entre le taux social de suicide et la tendance à la folie.
Avec la même démarche, Durkheim montre qu'il n'y a pas de rapport constant entre le taux social de suicide et l'alcoolisme.

Commentaires