« Les industries de la culture et de la communication, les stratégies du capitalisme » de Philippe Bouquillion Fiche de lecture by illana36

« Les industries de la culture et de la communication, les stratégies du capitalisme » de Philippe Bouquillion
Fiche de lecture et analyse du livre de Philippe Bouquillion « Les industries de la culture et de la communication, les stratégies du capitalisme" à travers l'exemple d'Apple concernant les nouvelles technologies de l'information et de la communication.
№ 29292 | 2,505 mots | 0 sources | 2013 | FR
Publié le févr. 04, 2013 in Communication , Économie , Médias
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les industries de la culture et de la communication sont désormais au cœur du capitalisme. Bien que les deux industries tendent à converger, en particulier depuis l'avènement du Web 2.0., les différences entre ces activités sont évidentes et chacune a une importance respective différente dans les stratégies du capitalisme. L'objectif du livre de Philippe Bouquillion est de comprendre les logiques socio-économiques qui président à l'avancée de ces industries.

1. Les grandes idées développées par Philippe Bouquillion dans « les industries de la culture et de la communication, les stratégies du capitalisme »
2. Eclairer les propos de Philippe Bouquillion à travers l'exemple d'Apple

Extrait du document:

Apple, entreprise multinationale américaine d'informatique devenue célèbre grâce à son ordinateur personnel Apple II en 1977 puis la gamme Macintosh depuis 1984, est l'un des leaders parmi les fabricants de matériels. En 2001, Apple a diversifié ses activités en se lançant dans l'industrie musicale avec l'IPod et l'ITunes Stores, deux produits conçus pour la musique numérique, puis vers la téléphonie mobile avec l'IPhone en 2007.
Même avec des produits plus chers que ceux de la concurrence, Apple parvient à augmenter son chiffre d'affaire, même en temps de ralentissement de l‘économie mondiale : au dernier trimestre, Apple a vu son chiffre d'affaires en hausse de 36%, tiré par les ventes d'ordinateurs personnels. Quant aux ventes d'iPod, elles ont augmenté de 1%. Dans le même temps, l'iPhone s'est vendu à 1,7 millions d'exemplaires. Quelle est la stratégie marketing et communication établie par Apple qui explique un tel succès ?

Commentaires