« Les nouvelles sociologies », Philippe Corcuff Fiche de lecture

« Les nouvelles sociologies », Philippe Corcuff
Fiche de lecture de l'ouvrage « Les nouvelles sociologies - 3e édition », de Philippe Corcuff s'interrogeant principalement sur l'évolution de 1980 à 2010 des débats sociologiques du territoire français.
№ 28556 | 5,330 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le juil. 06, 2012 in Sociologie , Epistémologie
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Né en 1960 sur le territoire Algérien dans la délicieuse ville d'Oran, Philippe Corcuff est l'auteur de nombreux ouvrages dont l'œuvre « Les Nouvelles sociologies » qui a été publiée en 1995. Cet ouvrage mettait en avant les réalités sociales. Au fils des années, cet ouvrage a connu une refonte. L'ouvrage « Les Nouvelles sociologies seconde édition » a donc vu le jour en 2008. En 2011, cet intellectuel français altermondialiste nous offre sa nouvelle réflexion en publiant « Les Nouvelles sociologies – 3e édition » dont nous allons étudier le contenu dans ce présent document. Rappelons, avant de commencer, notre travail que Philippe Corcuff participe activement à la gauche radicale. C'est un socialiste libéral.

I- Des structures sociales aux interactions
II- Des interactions aux structures sociales
III- Construction des groupes et catégorisation sociale
IV- Des individus singuliers, individualisés et pluriels

Extrait du document:

Elias s'efforce de déplacer l'opposition individus/société. L'individu n'est pas appréhendé comme une entité extérieure à la société. L'objet de sa sociologie est plutôt les individus interdépendants. La comparaison du jeu d'échec où tout pièce doit se comprendre dans sa relation aux autres permet de saisir la notion d'interdépendance. Mais le tissu social est traversé par de nombreuses formes d'interrelations qui s'entrecroisent. Les « configurations » sont les formes spécifiques d'interdépendance qui relient les individus entre eux. Les relations alors instaurées peuvent ne pas être équilibrées ou égales.

Commentaires