« Les rêveries du Promeneur Solitaire », J.J.Rousseau Fiche de lecture by Oktsar

« Les rêveries du Promeneur Solitaire », J.J.Rousseau
Fiche de lecture de l'ouvrage « Les rêveries du Promeneur Solitaire », de J.J.Rousseau dans lequel il crée un idéal autarcique, une auto suffisance dans laquelle il est Dieu et narcissique.
№ 25029 | 4,040 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le juin 26, 2011 in Littérature , Philosophie
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Rousseau écrit l'ouvrage « Les rêveries du Promeneur Solitaire » pour « rendre compte des modifications de son âme et de leurs successions ». Il l'appelle le baromètre de son esprit ou bien l'informe journal de ses rêveries. C'est un nouveau genre littéraire : la rêverie poétique en prose.
Rousseau se sent étranger aux autres, il est mort socialement et civilement, ce livre est donc le symbole de sa solitude.
Son seul plaisir il le dit, est le rapport avec soi, et il s'estime être le meilleur homme ou un héros. On remarque qu'il va constamment à l'encontre des idées du siècle.

Extrait du document:

Rousseau estime que la vieillesse correspond à la pratique de la sagesse tandis que la jeunesse est l'étude de celle-ci. Mais c'est en connaissant les hommes qu'il réalise les manières qu'ils utilisent pour lui faire du mal, la vérité le pousse à la résignation et ses illusions sont détruites. Ainsi un vieillard doit juste apprendre à mourir et rien d'autre et c'est ce à quoi Rousseau pense.

Commentaires