"Les Six Livres de la République", Jean Bodin Fiche de lecture by Luisap

"Les Six Livres de la République", Jean Bodin
Fiche de lecture sur l'oeuvre de Jean Bodin "Les Six Livres de la République" dans laquelle Bodin montre que la souveraineté est un attribut absolu et perpétuel de l'État.
№ 24455 | 1,905 mots | 1 source | 2011
Publié le mai 20, 2011 in Histoire , Littérature , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"Les Six Livres de la République" est un ouvrage classique de la Renaissance publié peu après le massacre de la Saint Barthélémy. Il y a un double contexte qui permet de comprendre l'origine du texte :
avec les guerres de religion, on a une communauté religieuse qui conteste au roi sa capacité de régner, la seule façon de sortit de cette situation, c'est de définir une souveraineté qui peut dire le droit et donc régler les conflit mais aussi une stabilisation et un renforcement du pouvoir royal (depuis les XIIIème et XIVème siècles), avec l'affirmation de l'autorité royale vis-à-vis des seigneurs féodaux. Ce contexte inédit amène Bodin à réfléchir sur l'avènement et la construction de l'Etat centralisé. Les chapitres 8 et 10 portent sur le concept de souveraineté, il va d'abord le définir, montrer que la théorie est générale puis affirmer les marques de cette souveraineté absolutiste, lesquelles deviendront, dans la traduction latine proposée par Bodin lui-même en 1586, les iura propria du souverain, ses droits propres. Comment Bodin va montrer que ce pouvoir est profondément normatif ?
C'est donc à mi-chemin entre la modernité et la réinterprétation de l'héritage antique que Bodin va justifier ses positions vis-à-vis de la souveraineté.

Extrait du document:

Cela permet au roi souverain, seul dépositaire de la puissance publique puisqu'il ne connait pas d'égal parmi les hommes (sans quoi il ne serait pas souverain), d'intégrer ce que bon lui semble dans ses prérogatives, mais aussi d'empêcher toute contestation, puisque la religion et la Bible sont intrinsèquement liées à la vie publique ou politique. Il devient alors impossible de s'attaquer au roi et à ses pratiques sans s'attaquer de fait à Dieu, ce qui est totalement répréhensible. Mais elle cette puissance est aussi bidimensionnelle car à la fois illimitée en puissance et en temps.
  • Dissertation se demandant dans quelle mesure le renforcement de l'organe parlementaire souhaité par chacune des réformes constitutionnelles a été réalisé.
    № 29760 | 2,550 mots | 0 sources | 2013 | FR | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui se demande si les inquiétudes apparentes de Jacques Georgel à propos d'une certaine personnalisation du pouvoir qui ferait du régime un compromis entre une monarchie et une démocratie (la «démonarchie»)– sont justifiées.
    № 10514 | 1,620 mots | 4 sources | 2009 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire comparant deux textes : l'un extrait du livre "Premier combat" de Jean Moulin, l'autre issu du "Bulletin Centre" écrit par Guy Mollet portant tous deux sur la seconde Guerre Mondiale.
    № 22306 | 5,935 mots | 8 sources | 2010 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires